William chez lui

William chez lui

J’ai eu l’occasion de montrer ma curiosité et mon admiration pour monsieur William Rajobelina qui tient la boutique « Au Comptoir malgache » à Orléans.

Le magasin « Le Comptoir Malgache » rue Royal à Orléans

Cette année j’ai eu l’occasion de le rencontrer dans son pays à Tananarive.

Notre quatrième voyage à Madagascar coïncidait avec un de ses voyages pendant lesquels il s’approvisionne en produits artisanaux, son commerce, et où il en profite pour réaliser des projets humanitaires. Certaines années ce sera des actions de reboisement, d’autres seront occupées à améliorer l’accueil des touristes dans des régions reculées et cette année il rencontrait des partenaires locaux pour monter une coopérative de tailleurs de pierres.

William Rajaobelina à Tananarive

Quoique étant l’organisateur de nos 3 précédents séjours dans les différentes régions, nous n’avions jamais eu l’occasion de le rencontrer « sur sa terre ». Aussi nous fûmes très heureux de le rencontrer en pleine action dans les environs de Madagascar.

William chez le tailleur de pierres, choisit les sujets d’une prochaine commande.
William est fier de nous présenter l’artisan qui taille ses « éléphants ».
Cette taille est très délicate, l’objet est finement sculpté.
Geste précis et risqué…
Chez le tailleur, des oiseaux semblent figés dans leur transparence minérale.
Au marché Coum, William nous fait connaître son intermédiaire (en rouge) avec les petits artisans qui fait travailler pour « Le Comptoir Malgache » d’Orléans.
Les bijoux qu’il propose dans son magasin à Orléans, sont choisis avec professionalisme
William passe beaucoup de temps à sélectionner les pièces qui se retrouveront dans son magasin.

Une réaction au sujet de « William chez lui »

  1. bonjour William, je suis passé vous acheter des cadeaux il n’y a pas si longtemps. j’aurais aimé que l’on puisse converser ensemble sur les actions que vous entreprenez dans votre pays. En effet, Madagascar est un pays qui m’a toujours attiré. j’aimerais bien m’investir dans des projets humanitaires et vous êtes une personne qui m’a tout de suite convaincu du bien fondé de vos actions. je profite de ce moyen de communication pour essayer de rentrer en contact avec vous. J’espère que l’on pourra se rencontrer très prochainement afin de faire plus ample connaissance. Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous souhaite bon courage et vous dit à très bientôt.

    Mr BIARD Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *