TEDx La Rochelle, un succès collectif

TEDx La Rochelle, un succès collectif

Heureux !!!

L'équipe organisatrice et les intervenants pour le final (photo Martin Charpentier)
L’équipe organisatrice et les intervenants pour le final (photo Martin Charpentier)

Il y a plusieurs années mon fils Matthieu, m’avait parlé de TEDx, qu’il avait découvert sur  Internet . C’était génial me déclarait-il :  » utiliser Internet pour faire voir et entendre des personnes qui ont une idée nouvelle « pour changer le monde ».

Mois après mois, Matthieu a construit son projet, achat d’une licence (gratuite), étude des obligations liées à cette licence, mise en place d’une équipe de bénévoles, recherche de partenaires.

Et après 3 ans de préparation, le premier TEDx de La Rochelle s’est déroulé samedi 5 octobre 2013 dans l’amphithéâtre de l’Ecole de Commerce (SUP de CO) aux Minimes.

J’y étais …mais sans mon appareil photo interdit par les règles de TED.

Quel bonheur pour un père de voir son fils présider ou plutôt animer l’équipe qui a réussi à 100% cet événement de portée mondiale.

La force d’un TEDx est d’utiliser Internet pour être diffusé dans le Monde. Chaque année, plusieurs dizaines de TEDx sont organisés dans les grandes villes, 4 ou 5 en France. En permanence des internautes visionnent des talks (interventions de 18 mn) de milliers de speekers et sur des sujets les plus divers à condition qu’ils en donnent un éclairage nouveau .

Les 11 talks du TEDx La Rochelle viendront grossir et enrichir la masse des talks du Monde entier visibles sur Internet sur TEDx.Voir aussi mon prochain billet.

Ce qui m’a marqué samedi à La Rochelle c’est plus le travail d’équipe qui a été réalisé pour une telle réussite sans faute.

Matthieu en a été l’initiateur mais sa plus grande réussite a été de mettre en marche un groupe de 24 bénévoles. La moitié  sont ses collègues, travailleurs indépendants partageant le même bureau le « La Rochelle coworking ». Les autres sont des amis travailleurs indépendants ou chômeurs. Toutes et tous, dans la bonne humeur ont tenu leur rôle dans le déroulement comme dans la préparation.

Ce n’était pas simple d’écouter les 90 candidats intervenants et d’en choisir 11. Certes ils avaient les conseils de l’organisation internationale TED, mais trouver des idées nouvelles et en même temps détecter les « charlatans », les « marchands » pour éviter d’être manipulé doit demander beaucoup de perspicacité et de psychologie. A la fin les 11 élus ont été désigné par vote de tous les membres de l’équipe (à voir sur une des 3 vidéo).

Chaque intervenant est entendu au téléphone par des membres de l'équipe (photo Facebook)
Chaque intervenant est entendu au téléphone par des membres de l’équipe (photo Martin Charpentier)

J’ai été étonné par la facilité apparente de l’expression et le professionnalisme presque théâtrale des intervenants ; j’ai su que chacun avait été suivi par un parrain ou marraine depuis plusieurs semaines et qu’un coach particulier les avait conseillé personnellement jusqu’à la dernière minute ;  se retrouver au centre d’un rond de moquette et de lumière sans pupitre, ça doit être très intimidant même si le contenu de leur « discours » limité à 18 minutes n’était autre que leur expérience, plus facile à exprimer. Ils ont dû beaucoup travailler sur leur prestation que pourtant ils offraient bénévolement. Néanmoins certains ont donné des sueurs froides aux organisateurs craignants un désistement de dernière minute.

Intervenant (photo Facebook)
Intervenant (photo Martin Charpentier)
Groupe de musique
Groupe de musique (photo Martin Charpentier)

J’ai admiré l’harmonie de la programmation : une première partie ardue et une deuxième plus facile avec deux groupes de musique nouvelle . Deux moments d’échanges et de partage, une pause- goûter et un cocktail à la fin pendant lesquels j’ai remarqué la disponibilité des membres de l’équipe et des intervenants.

La pause-gôuter (photo Facebook)
La pause-gôuter (photo Martin Charpentier)
Chaque participant se voyait offrir ce petit cadeau avec une pelote de laine : le fil qui relie participants et intervenants.
Chaque participant se voyait offrir ce petit cadeau avec une pelote de laine : le fil qui relie participants et intervenants.

L’équipe reprendra-t-elle cette aventure pour un futur TEDx à La Rochelle ? Pour le moment elle prévoit de diffuser et de valoriser les talks pour qu’ils soient visibles dans le Monde (deux ont déjà été traduit en anglais). De toute façon ils seront systématiquement sous titrés.

Les internautes trouveront-ils des idées nouvelles et des moyens d’action et de reflexion pour « changer le Monde » ? Matthieu et son équipe ont fait le maximum pour cela, bravo !

L'ambiance festive sur le port de La Rochelle à l'image de l'amitié de l'équipe du TEDx
L’ambiance festive sur le port de La Rochelle à l’image de l’amitié de l’équipe du TEDx

 

 

 

Une réaction au sujet de « TEDx La Rochelle, un succès collectif »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *