Le Ghana et sa deuxième alternance

Le Ghana et sa deuxième alternance

Bonne nouvelle qui nous vient d’Afrique.

Je viens de lire que le Ghana vient d’élire sans violence un chef de l’Etat issu de l’opposition.

Ce dernier avait déjà briguer cette responsabilité en 2000 et 2004.

Elu pour quatre ans , John Atta-Mills est un enseignant à l’Université du Ghana.

Son parti veut défendre les « oubliés de la croissance » .

Nous verrons si le Ghana producteur de pétrole réussira à faire profiter cette richesse à toute la population contrairement à plusieurs pays voisins.

Le pays de Kofi Annan réussira-t-il à s’affranchir des convoitises des grandes sociétés pétrolières internationales ?

Au moins il montre au Monde que la démocratie est possible . Bravo aux partisans de l’ancien Président qui malgré 40 000 voix de retard ont accepté le verdict des urnes.

Amoureux de l’Afrique je suis trop malheureux de lire sur les conflits, les abus de pouvoir, les inégalités, la pauvreté, le gaspillage des richesses, pour passer cette bonne nouvelle.

sable1.jpg

Porteuses de sable à la frontière du Bénin et du Ghana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *