La route des jardins

La route des jardins

La route La Ferté St Aubin à Jouy de Potier pourrait s’appeler la route des jardins remarquables. En effet deux jardins, l’un à quelques kilomètres de Jouy le Potier, bourgade typique de Sologne, dans le Loiret, l’autre plus près de La Ferté St Aubin, ont fait notre bonheur ce dimanche.

10 km entre les deux jardins en Sologne (base carte Google Earth)

Le jardin de Chantal

Nous l’avions découvert en 2020 . Il avait un parfum de liberté en ce 31 mai, pour nous sortant du confinement et pour la nature en ce printemps.

Le guide régional « Les jardins en Région Centre Val de Loire » indique ce lieu, Le Jardin de Chantal :

Jardin intimiste à l’anglaise haut en couleurs et senteurs avec uiburnums, roses anciennes, arbustes et vivaces insolites (2400 m2)

La Mercerie, route de La Ferté 45370, Jouy le potier …

Page 50

Ce jardin a été créé il y a plus de 20 ans . La propriétaire Chantal Touzeau a façonné un espace intime et romantique où l’on peut se promener tranquillement à l’ombre des arbustes fleuris. Cette dernière est spécialiste des ostas . D’ailleurs, depuis notre première visite, Colette se passionne pour cette plante.

Ostas en fleurs

Physocarpe à feuilles d’obier

Gros plan sur la fleur de l’Arbre aux anémones

Des roses du Bengale comme des lianes dans les arbres du jardin

Deux petites mares agrémentent et animent le jardin du doux gazouillis de l’eau

Un jardin bien vivant

Au centre Chantal accueille les visiteurs

La Chavannerie

Poursuivre vers La Ferté St Aubin et sur la droite prendre le chemin de la Chavannerie.

Ne cherchez pas ce parc dans le guide cité précédemment, c’est Chantal qui nous l’a conseillé car c’est un ami qui ne fait pas de publicité.

Comble de bonheur à notre arrivée nous apprenons que nous ferons la visite de l’arboretum guidé par le maître des lieux, François Thelliez.

Étonnés par son érudition, il nous explique qu’il a un BTS paysager et qu’il gère une entreprise de Création de Jardins dans la région. Mais pourquoi cette passion ? Il a approfondi la botanique et très jeune il a décidé de planter pour lui même dans le parc familial des arbres d’essences et de variétés les plus diverses.

En sa compagnie nous avons effectué une magnifique promenade dans le sous bois traversé par de petits ruisseaux.

Anecdote : compte tenu de la plasticité de certains passages, les hauts talons sont à proscrire et d’ailleurs la personne de l’accueil propose de vous prêter des botes.

Un rameau bien organisé de viorne de Chine

Frédéric s’arrête devant chaque arbre ou plante et là avec affection il nous conte l’histoire de l’individu, son origine plant ou semence, son âge et même les événements qui ont marqué sa vie  » là à ce nœud on voit qu’il a peiné « … ou « celui-ci grandit vite ». Il nous invite à lever les yeux vers le ciel pour découvrir les fleurs du rosier-liane qui la haut comme sur la canopée, au sommet du chêne, fleurissent heureuses d’y avoir trouver la lumière.

Nous nous émerveillons que tant d’espèces étrangères trouvent leur place dans ce morceau de Sologne. Frédéric a constaté que les espèces issues de semences s’adaptent plus facilement . « En plus avec internet on trouve des fournisseurs de semences très rares et exotiques ». Cependant Frédéric n’est pas prêt à cultiver des cactus même si « le figuier de Barbarie s’adapte bien à nos latitudes », nous sommes en Sologne !

Au centre, ce séquoia, semble un peu perdu . Il a été planté il y a 12 ans par François Thelliez, il avait 1,5m…Il se plait bien là en Sologne puisqu’il s’élève d’environ 1m par an !

Au sujet de ce séquoia, François nous surprend en nous apprenant que ce genre de séquoia est originaire de… Chine où il a été retrouvé en 1943 . Il est la seule espèce survivante du genre Metasequoia. On l’a longtemps cru éteinte. Leur feuillage est caduc.

Le gainier du Canada

Curieux le Robinier noueux

Un bouquet de renouée à épis nombreux , cultivée.

Un genre de fougère que l’on croirait pas fini !

La fougère royale

Curiosité

Un chêne très accueillant

Merci Frédéric Thelliez pour cette visite . A bientôt . Nous reviendrons, nous avons votre n° de téléphone ! Nous choisirons l’automne, la saison que vous préfèrez car vos plantations s’y mettent en beauté .

One thought on “La route des jardins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *