Un atelier menuiserie pour Béthanie

Un atelier menuiserie pour Béthanie

Béthanie est ce centre ouvert à Edéa, Cameroun, pour les jeunes des rues ou sortis de prison. Pour plus d’information consulter la page « Bethanie » sur ce blog.

Depuis quelques temps Véronique et Joseph me parlaient de ce projet de menuiserie pour occuper et former les jeunes du Centre. De plus cet permettait de produire des produits qui seraient vendus. Ils comptait sur moi pour les conseiller . L’idéal serait d’acheter un combiné qui mettrait rapidement d’usiner les planches pour produire des meubles même basics.

A force de chercher Joseph a trouvé . Au milieu des monts du lyonnais il y avait un couple qui venait d’emmenager et ne savait que faire de l’atelier de menuiserie professionnelle du l’ancien propriétaire.

Sébastien nous a adressé des photos des principales machines qu’il cherchait à donner tout en faisant une action pour le Cameroun, pays dans lequel il avait vécu.

Joseph et moi sommes allés voir ces machines imposantes. Nous avons constaté que malgré la poussière et une interruption importante , elles fonctionnaient très bien encore .

Mais comment acheminer ce matériel professionnel  très lourd (300kg le combiné seul) vers l’Afrique et précisément Edéa ? Cette aventure me paraissait hors de notre portée et de nos moyens financiers. De plus l’atelier lyonnais se situait sur un chemin inaccessible aux gros camions pour un transport jusqu’à un port.

Joseph m’a bleuffé.

Dans un premier temps, il a proposé à ses amis et collègues d’affecter son cadeau collectif de départ à la retraite à cette opération.

Puis grâce à Internet il a acheté les deux caisses nécessaires au transports du matériel. Nous avions démonté les machines de façon qu’elles puissent entrer dans les caisses.

Et au début du mois d’Aout nous nous sommes de nouveau rendus près de Lyon (600 km aller et retour) avec un petit camion et un trans-palette de location .

Entre temps Joseph s’était fait exportateur en recherchant  le meilleur tarif de transport maritime en partant de Rouen.

Mise en place de la machine dans les caisses
Mise en place de la machine dans les caisses
Joseph, Véronique, moi-même et le petit du couple donateur s'affairent.
Joseph, Véronique, moi-même et le petit du couple donateur s’affairent.

 

Constitution de la première caisse, matériel de menuiserie, livres, etc...
Constitution de la première caisse, matériel de menuiserie, livres, etc…
Chaque caisse faisant 370 kg est chargée dans le camion
Chaque caisse faisant 370 kg est chargée dans le camion

 

En deux jours, 1200 km,  les 700 kg de matériel de menuiserie et quelques livres ont été livrés à Rouen pour être acheminés en contenaire sur le Cameroun .

Arrivée des caisses dans notre petit camion sur le port de Rouen
Arrivée des caisses dans notre petit camion sur le port de Rouen
Nos deux caisses attendront ici que soit constitué un contener pour Douala.
Nos deux caisses attendront ici que soit constitué un contener pour Douala.

 

Depuis nous savons que les caisses sont en cours de dédouanement grâce à Ernest notre ami camerounais.

Bientôt je l’espère vivement pour les jeunes de Béthanie et aussi pour Joseph et Véronique l’atelier de menuiserie produira ses premières pièces labas à Edéa.

Coup de chapeau à Joseph, quelle volonté, quel force il lui a fallu pour faire que cette aventure se déroule si bien. Je suis très fier de l’avoir très modestement aidé. Et peut être aurai-je le bonheur d’utiliser ces machines à Edéa lors du séjour que nous avons programmé avec Véronique, Joseph et leurs amis de l’Association Béthanie.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *