Je viens de trouver sur le site de l’Agence Tunis Afrique Presse, un document « Guide du journaliste » pour les élections.

Etonnant, l’Etat se permet d’éditer un guide bi-langue pour indiquer aux médias comment informer pendant les élections.

Dans le  préambule je lis :

« Le rendez-vous du 23 octobre pour l’élection de l’Assemblée
Constituante est un tournant important dans l’histoire de la
Tunisie moderne, qui a éclairé la voie de l’émancipation du
despotisme et a opté pour la démocratie et la rupture avec le
pouvoir personnel.
C’est aussi une occasion pour le journaliste tunisien pour
jouer un nouveau rôle à la faveur de la première élection libre
et pluraliste dans le monde arabe.
Ce rôle honore la presse tunisienne, qui est demeurée enchaînée
des décennies durant, la propulse sur les devants de l’actualité
et la met en face de défis qu’elle se doit de relever. Car il n’y
a pas de démocratie sans une information libre, indépendante et
plurielle. »

Parmi les rédacteurs de ce guide il y a la Ligue des droits de l’homme. RSF est pris en référence.

Cette initiative montre bien que la démocratie passe aussi par les médias.

Ca vaut le coup de donner un coup d’oeil sur ce document téléchargeable.

Couverture en français

Couverture en français

Deuxieme page

Deuxieme page









Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *