Remy Uno à Orléans

Remy Uno à Orléans

Il ne s’agit pas d’un rappeur, ni d’un danseur, c’est quand même un artiste de l’image . Jusque fin janvier 2019 Remy Uno laissera à Orléans les images qu’il vient de peindre sur le Mur d’Orléans ce dernier WE .

Depuis deux ans, les artistes de rue, le street art, sont invités à Orléans pour réaliser une fresque sur un des murs du cinéma des Carmes. Nous en sommes au 20 ème. Ces peintres viennent de partout ;  il y a les « locaux » mais la majorité arrivent de différents horizons d’Europe . Je m’étonne toujours de leur mobilité . Il n’hésite pas à faire des milliers de kilomètres invités par des villes, des promoteurs d’artistes ou des commissaires d’exposition comme Ludovic Bourreau et Jean Michel Ouvry à Orléans.

Je ne suis pas un spécialiste del’art contemporain mais à l’instar des passants qui régulièrement s’arrêtent et photographient le MUR, j’apprécie la diversité des styles proposés. Voyez sur ce blog en cliquant sur « arts urbains » et « Orléans » cette richesse de couleur et de forme. Nous sommes très très loin des graffitis qui polluent nos villes et nos trains, même si tout a commencé par cela ! En effet j’ai appris que tout graffeur se devait d’avoir été initié au « lettrage », ces formes de lettres le plus souvent très élaborées.

Remy Uno

Remy Uno est né à  Marseille en 1979.

La cartouche présentée par Ludovic Boureau et Jean Miche Ouvry

A en juger les différents commentaires venus de toute la France, que vous pouvez trouver sur internet, Remy Uno est un artiste de renom principalement pour son style devenu légendaire. Jugez vous même.

C’est aussi un professionnel qui vit comme tout le monde. A la question du reporter de Radio Energie, qui voulait peut être démystifier l’image du graffeur sauvage et hors du temps, Remy Uno explique que le matin emmène ses enfants à l’école, etc… Naturellement quand il n’est pas de par le monde !

Premiers traits vendredi matin
Remy Uno qui venait de renverser sa peinture sur lui, entouré de Mao un graffeur local (à gauche de la photo) et de Jean Michel Ouvry

Toujours beaucoup d’enthousiasme à communiquer

Remy Uno graffeur au pinceau

Vidéo sur un extrait du Concerto n°23 de Mozart, Remy Uno peint en écoutant… France Inter

« Nouvelles touches » vidéo sur un extrait de Suite en sol de Jean Philippe Rameau

Le samedi après midi la pluie tombera et ne me permettra pas de sortir mon appareil photo. Je reviendrai le lendemain pour admirer le résultat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *