Suite de mes découvertes lors des conférences « Faits de société, la démocratie en Europe » de l’UTL d’Orléans. Voir mes précédents billets sur l’UTL.

Il ne s’agit pas de résumé du cours mais quelques phrases sur des sujets que j’ai découvert et que je vous fais partager.

Le conférencier est Bernard Castiglioni . Cette conférence a eu lieu le 19 décembre 2012.

Le suffrage universel

Il a été institué progressivement dans les pays européens. 5 pays avant la guerre 14-18, 11 après cette guerre.

Le suffrage universel a été élargi aux femmes entre les deux guerres et après la deuxième guerre.

Le suffrage universel est un marqueur de la démocratie . Mais il ne garantit pas contre les régimes autoritaires. Voir l’histoire de la Pologne suffrage Universel en en 1918, du Portugal en 1911, de l’Espagne en 1890, de l’Italie en 1919. De plus ce phénomène semble avoir été accentué par le suffrage universel élargi aux femmes, Pologne et Portugal en 1926.

Ce constat basé sur l’histoire de la démocratie en Europe est lourd d’enseignement pour comprendre la situation dans les pays arabes suite aux printemps 2011.

A noter que plus l’enseignement du secondaire se développe plus l’autoritarisme sera refusé.

 La reconnaissances des minorités.

Diverses déclarations, traités ont permis d’avancer sur la reconnaissance des minorités linguistiques et ethniques à l’intérieur des états. Mais reconnaître des droits aux minorités issues de l’émigration ou des voyageurs Roms.

L’exception culturelle

La motivation principale des défenseurs de l’exception culturelle européenne il y a quelques années c’est la défense de la production culturelle.

Depuis que l’Organisation Mondiale du Commerce règne sur le commerce de tous les produits pour contrôler leur libre circulation, les produits culturels risquaient d’envahir le marché européen, le cinéma par exemple. L’exception culturelle n’est donc pas le développement et la diversité de la culture européenne mais seulement sa protection et non sa promotion.. Quid des trésors culturels européens.

Entendues …

« Il est grave de voir de plus en plus les laïcs considérer les religieux comme des arriérés ou des barbares ».

« Pourquoi le populisme, l’extréme droite,  est moindre dans certains pays comme l’Espagne, l’Angleterre ou Allemagne ? »

« Le pire c’est de penser que les autres sont plus heureux que toi « 

 

 

 









Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *