Les voix d’Orléans

Les voix d’Orléans

 

Les 20 et 21 mai 2016 Orléans organisait la Première édition de « Les Voix d’Orléans », les rencontres de la francophonie.

La presse locale, des panneaux lumineux et même les illuminations de la cathédrale annonçaient ces voix dans la ville.

csm_voix-dorleans_01_995a3f2ef4

Lors de la séance inaugurale le nouveau maire, Olivier Carré,  donnait le ton :

Les « Voix d’Orléans » doivent parler de valeurs, de la vie, du vécu des yeux, du vécu des âmes, pour
faire vivre l’esprit des Lumières qui met les droits de l’individu, de la personne, de l’Homme, au dessus
de tout ordre, au-dessus de toute loi. Oui, les « Voix d’Orléans » clament l’émancipation
universelle de la Femme et de l’Homme par sa liberté de conscience. Merci aussi à tous nos
partenaires médias qui vont amplifier et diffuser ce que disent les Voix d’Orléans de par le monde.
Pourquoi les « Voix d’Orléans » ? Parce que nous avons tous une responsabilité. Celle de combattre
les idées de toutes sortes qui flattent les instincts collectifs pour museler les destins individuels.

Les voix d’Orléans venaient de 16 pays différents

Pays d'origine des voix d'Orléans
Pays d’origine des voix d’Orléans

Orléanais, nous avons  eu la chance d’entendre  des personnalités de 16 pays différents. La francophonie les rassemblait dans notre ville. Plusieurs médias nationaux  accompagnaient directement cet événement : Le Monde, RFI, TV5Monde et LCP.  En plus des journalistes de France Inter, de Jeune Afrique et Orient Le jour (Liban) participaient à cette rencontre.

Ces rencontres ont eu lieu dans l'Hôtel Dupanlou
Ces rencontres ont eu lieu dans l’Hôtel Dupanloup, Centre International universitaire pour la recherche

En plus des dix tables rondes  programmées sur les deux jours, des lectures, des rencontres et même la première du film « L’homme qui répare les femmes » avec la participation du réalisateur Thierry  Michel sont proposés aux orléanais.

Je n’ai pu participer qu’à cinq tables rondes.

Les peintres aussi à l’honneur

Sur le chemin de la salle de conférence pour la première table ronde, une exposition de peinture a attiré notre curiosité, celle d’artistes Haïtiens, des francophones, regroupés par l’association  APAM

(Association pour la promotion des arts du monde) . Cette association achète des peintures d’artistes haïtien reconnus pour les vendre en France au seul bénéfice de écoles de Haïti. Ci dessus quelques unes des peintures exposées.

 Nos rencontres

Malheureusement  le programme et surtout notre disponibilité, aucune voix m’ont été personnelle (sauf quelques mots à  et à ) pourtant j’en rêvais ; j’avais, sur le programme, coché les personnalités originaires des pays que j’ai visité ; le fait de faire un séjour dans un pays étranger a toujours provoqué en moi un sentiment de proximité avec ses habitants.

Faute de contact plus précis, nous avons été comblé par ces voix lors de riches tables rondes toujours consacré à un sujet (voir le programme détaillé)  .

 

De gauche à droite Emmanuel Kherad de Frnce Inter, Gabriel Bergougnoux,
La première table ronde sur le thème : Les influences réciproques de la langue française et des cultures francophones animé par E. Kherad de France Inter

 Mes coups de cœur

 

 

Daniel Maximin, le guadeloupéen, héritier de Aimé Césaire
Daniel Maximin, guadeloupéen, héritier de Aimé Césaire parle de l’esclavage et de la richesse de la langue métissée. L’apport du français des colons a fait éclore la poésie, la littérature .

 

Habib Ben Salha oeuvre pour que son pays, la Tunisie poursuive sa révolution sans omettre la l'importance du français et sa richesse pour raillonner à l'extérieur.
Habib Ben Salha oeuvre pour que son pays, la Tunisie poursuive sa révolution sans omettre la l’importance du français et son rôle pour rayonner à l’extérieur. « Il faut aller en Tunisie visiter mon pays, tellement il est riche culturellement ».
Un moment grave avec PE Deldique (RFI) ....Thierry Michel, Rouja Lazarova
Les femmes dans guerres avec PE Deldique (RFI) Samar Al-Gamal.Thierry Michel, Rouja Lazarova
Elle vient de la place Tahir au Caire, Samar Al-Gamal est une journaliste égyptienne pleine d'espoir.
Elle vient de la place Tahrir au Caire, Samar Al-Gamal est une journaliste égyptienne très claire-voyante sur la société et tous les changements de son pays . Depuis elle s’intéresse aux égyptiennes de province.
Thierry Michel réalisateur du film "L'homme qui répare les femmes" met de projecteur sur le drame des femmes africaines victimes de viol et de ...
Thierry Michel réalisateur du film « L’homme qui répare les femmes » met le projecteur sur le drame des  africaines victimes de viol avec empalement, arme ignoble de plus en plus utilisée pour détruire les femmes et leur famille.

 

Roula Azar Douglas, journaliste et écrivain libanaise. Elle se bat pour la liberté et pour changer les institutions politiques de son pays.
Roula Azar Douglas, journaliste et écrivain libanaise. Elle se bat pour la liberté et pour changer les institutions politiques de son pays.
Cette malgache est revenue à Madagascar pour sa retraite. Michèle Rakotoson ancienne journaliste internationale veut soutenir les femmes malgaches à agir pour leur dignité.
Cette malgache est revenue à Madagascar pour sa retraite. Michèle Rakotoson ancienne journaliste internationale soutient les femmes malgaches à agir pour leur dignité.
Une poétesse syrienne, Maram Al Masri. Loin des siens restés dans son pays en guerre son seul réconfort semble la poésie en français et de temps en temps en arabe. Elle s'est présentée à son auditoire avec une émouvante  complainte musicale.
Une poétesse syrienne, Maram Al Masri. Loin des siens restés dans son pays en guerre son seul réconfort semble la poésie en français et de temps en temps en arabe. Elle s’est présentée à son auditoire avec une émouvante complainte musicale.

Ecouter et voir sa vidéo :

http://https://youtu.be/Jfm4cMPhTq0

Pour Annie Djamal productrice de films en Tunisie est optimiste pour la création artistique tunisienne.
Pour Annie Djamal productrice de films en Tunisie est optimiste pour la création artistique tunisienne.

 

Nadia Sebkhi, une algérienne qui promeut le roman francophone et maghrébins.
Nadia Sebkhi, une algérienne courageuse malgré les difficultés de la société
Pour Mary Noël Niba la fin des mutilations des femmes africaines  passe par la volonté de toute la société par seulement des mamans.
Pour Eachel Claire Okani, juriste, la fin des mutilations des femmes africaines passe par la volonté de toute la société par seulement des mamans.
Mary Noêl Niba est cinéaste et une observatrice des évolutions de la société camerounaise
Mary Noêl Niba est cinéaste et une observatrice des évolutions de la société camerounaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *