Les tunisiens réagissent au conservatisme

Les tunisiens réagissent au conservatisme

La révolution tunisienne se poursuit.

On aurait pu espérer que Ben Ali parti, les élections du 23 octobre passées, la Tunisie aurait poursuivi son évolution dans la démocratie.

Malheureusement les salafistes, les intégristes de l’Islam utilisant le triomphe de parti islamiste Ennahdha aux élections législatives ne cesse de prendre des initiatives conservatrices et d’un autre temps comme le port du nikab à l’université de Tunis, le mariage coutumier (mariage sans état civil) , l’emprisonnement du directeur de journal Attounissia qui avait publié des photos d’un footballeur en compagnie de sa compagne allemande qui a posé nue.

Toujours vendredi, les sfaxiens ont été 2000 à descendre dans la rue contre la venue du prédicateur égyptien Wajdi Ghénim qui prône la charia et qui ne se gêne pas à traiter de « laïques » les protestataires qui ont entonné l’hymme national tunisien et pour exprimer leur attachement inconditionnel à un état civil .

Heureusement toutes ces « initiatives » ou manifestation font l’objet de la réaction des  associations de « laïcs » comme les avocats ou le syndicat des journalistes.

Coup de chapeau à toutes ces personnes qui  « s’indignent » et réagissent régulièrement .

Dommage pour les amis, rencontrés lors de notre dernier séjour, qui faisaient confiance aux candidats islamistes parcequ’ils seraient « modérés ». Pour le moment les « modérés » et leurs alliés semblent  timides.

Vive la tolérance des tunisiens mais celle-ci a ses limites. Pour être complet, je pense aux milliers de travailleurs, cultivateurs et chômeurs pour lesquels malheureusement ces manifestations doivent être très éloignées de leurs préoccupations quotidiennes.

Pourqu'elles puissent longtemps être amies.
Pourqu'elles puissent longtemps être amies.

Les informations de ce billet sont reprises du site « Tunisie Numérique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *