Heure tranquille à Poitiers (1)

Heure tranquille à Poitiers (1)

Habituellement impatients de retrouver nos petits enfants à La Rochelle, nous empruntons le chemin le plus rapide, la très couteuse autoroute, laissant sur la droite la capitale de la Vienne. Ce dimanche là nous nous sommes arrêtés à Poitiers pour un peu de tourisme. Cet après midi de septembre, pas d’activité commerciale du centre ville et les étudiants en vacances, tout était réuni pour encore mieux apprécier ce lieu sûrement débordant d’animation habituellement.

Notre-Dame-la-Grande

Dimanche après midi devant Notre Dame la Grande et son clocher en écaille ( XIe)

La collégiale Notre-Dame-la-Grande est une église romane. Elle date du XIe, elle a été consacrée en juillet 1086 par le futur pape Urbain II, originaire de Champagne. Plusieurs fois modifiée, la dernière restauration date de 2004. Elle a été classée aux monuments historiques en 1840.

Vue Nord ouest

Vue coté sud-ouest, bien dégagée sur une place pavée à l’ancienne

La façade-écran

Comme devant les images d’un écran, on ne peut que s’extasier devant cette façade de 18 m de haut et 15 m de large.

…Et explorer sa richesse

Scènes bibliques, Adam et Eve, et Nabuchodonosor II

Scène de vie de Jésus, à droite Nazareth, médiévale et à gauche Jérusalem

A droite, la coupe dans lequel on lave Jésus a aussi la forme d’un calice de la messe, Joseph, perplexe, assiste à la scène, en dessous deux personnages qui s’embrassent ou qui luttent.

Au sommet de la façade , le Christ en gloire, entouré d’un tétramorphe (représentation des quatre évangélistes sous leurs formes allégoriques)

Entrons…

Intérieur

Nef centrale, cette église fait 57 m de long et 13 m de large

Fresques romanes au dessus du chœur

Les colonnes et les voutes furent repeintes au XIXe

La nef en premier plan Notre Dame des Clefs au fond l’orgue moderne

Notre Dame des clès, en bois polychrome du XVe, c’est une reproduction de la Vierge qui selon la légende aurait reçu mystérieusement les clefs de la ville et ainsi la sauvé des envahisseurs anglais

Chaque année le lundi de Pâques une procession a lieu aux différentes portes de la ville. C’est en 1863 que Marie fut solennellement couronnée.

Autre sculpture remarquable dans une chapelle funéraire gothique, « La Mise au tombeau »…

…ensemble en pierre calcaire avec sa polychromie d’origine (1555). De gauche à droite Joseph d’Arimathie, une sainte femme, Jean et Marie, Marie Madeleine (cachée) Nicodème.

4 réactions au sujet de « Heure tranquille à Poitiers (1) »

  1. Merci pour super belles photos …………pendant quelques instants on se croirait en vacances….merci et gros bisous
    Christiane

  2. Belle excursion-découverte. Cette église est encore magnifiée par les cadrages subtils du photographe. Merci à lui !

  3. Merci de nous avoir fait découvrir un petit joyau à admirer sur notre prochaine route vers la Bretagne. La richesse du tympan, les colonnes peintes, l’architecture de l’orgue valent bien un détour et une visite !.
    Bisous et protégez vous bien !
    Christine et René

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *