Evénements à Madagascar, je suis triste

Evénements à Madagascar, je suis triste

Pour avoir sillonné un peu ce pays lors de trois séjours , pour avoir rencontré de nombreuses personnes, je me sens plus solidaire de ces gens d’à 11000 km. Aussi j’essaie de suivre les informations concernants le mouvement qui a fait plus de 80 morts depuis moins d’une semaine.

Naturellement il m’est impossible de prendre partie, car il y a au moins deux parties , celle du Président de la République et celle du maire de Tananarive.

Ce pays souffre de la pauvreté et des injustices et ces événements ne vont pas arranger les choses.

En trois ans nous avons vu des infrastructures se contruire (ponts, routes, port de Tamatave…), mais nous n’avons pas vu la misère reculer. Nous avons vu des constructions comme l’Hôtel-gratte ciel auprès de l’Aéroport défier cette misère, nous avons vu les rizières  entre l’aéroport et la ville remplaçées par des terrains à construire, les paysans ayant été spoliés de leurs biens (nous a-t-on dit) , sans compter les problèmes d’inondations que cela va produire.

J’ai lu aussi sur le projet de « louer » des millions d’hectares de terres malgaches à la Corée du Sud pour la culture intenssive et imposer le servage aux paysans de ces régions.

Le Président veut faire de Madagascar la vitrine de l’Afrique, dit-on . Mais pour que l’on le visite, qu’on y investisse durablement , il faut que ce pays ne soit pas uniquement une vitrine. Je pense à tous les malgaches qui agissent pour que ce pays soit moins pauvre et que son environnement soit préservé.

Dans quelle partie se plaçent ces militants ? On n’en parle pas, dommage ! De toute façon je me placerais de leur coté, pour que Madagascar vive en paix dans le calme de ces paysages et de cette culture si attachants.

J’espère comme beaucoup que les institutions internationales sauront mettre de coté les intérêts immédiats pour appeler à la raison et continuer à soutenir les malgaches dans l’action durable.

Voir la presse malgache :

http://www.madagascar-tribune.com/Un-calme-precaire,10990.html

http://www.mediapart.fr/club/blog/vivremadagascar/290109/madagascar-le-peuple-veut-du-riz-les-politiques-veulent-le-pouvoir

http://www.lexpressmada.com/index.php?p=Politique

2 réactions au sujet de « Evénements à Madagascar, je suis triste »

  1. Osons souhaiter que le peuple ne va pas choisir un cheval borgne pour un aveugle et que le bon sens parlera. La sagesse de l’expérience des aînés est paraît-il plus suivi à Mada qu’ailleurs, alors espérons. Mais quand le ventre grogne, la tête chancelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *