Rencontres libanaises (7)

Rencontres libanaises (7)

Je continue mes portraits des personnes que nous avons rencontrées lors de notre dernier séjour au Liban (avec quelques jours dans le pays voisin, la Syrie). J’ai prévu plusieurs portraits ces prochains jours : Georges le maçon, Kaled l’étudiant, Saïd l’agronome, Emile le prof et son épouse la caissière des télécoms, Fouad l’orfèvre, Dalal la retraitée qui nous parle de la guerre. Enfin je vous proposerai une ballade photographique à Beyrouth.

A la fin de ces portraits j’ai prévu d’éditer un livre de photos et de textes reprenant ces rencontres et d’autres moments forts de séjour ; à votre demande je pourrais vous adresser ce livre « Rencontres libanaises ».

Victor, le commerçant

Les commerçants sont nombreux dans le village et les environs. Il y a Yvonne, l’épicière-pizzaiolo qui confectionne sur place en un clin d’oeil les pizzas libanaises, les manakish au thym ou au fromage pour le petit déjeuner nous a-t-on dit… la sfiha à la viande et à la tomate épicée. Il y a la vendeuse de pignons récoltés par son mari, la marchande de légumes secs.

Yvonne l'épicière-pizzaiolo entarin de confectionner ses spécialités
Yvonne l'épicière-pizzaiolo entrain de confectionner ses spécialités

Il y a surtout Victor, le marchand de … produits d’entretien, le droguiste. Son père était commerçant en grains.
On vient de toute la région acheter l’eau de javel, les liquides désinfectants, les champoings, les liquide de vaisselles. Tous les restaurants et les couvents se fournissent chez Victor.
On ne sait pas bien si tout cela est réglementaires… mais c’est bien pratique. Victor commande en très gros (des bidons de 100l) dans des pays comme l’Egypte et revend après avoir transformé certains produits de base et les avoir reconditionné . Ces commandes sont souvent effectuées par …Internet rapide quand il n’y a pas de coupure d’électricité. Son générateur n’est pas très récent, Victor sait avant tout s’adapter.

Victor en plein travail
Victor en plein travail

Une force de la nature, Victor, en effet nous l’avons vu transvaser de l’eau de javel en la syphonnant avec la bouche !
Victor et Chehadeh sont de grands copains depuis longtemps et ça de m’étonne pas, ils sont d’abord de grands débrouillards.
Malgré son apparence un peu rustre, Victor a un grand coeur… d’ailleurs sont cœur est à prendre car il est célibataire ! Il nous a invité à diner deux fois de suite et nous étions malheureusement indisponibles. Néanmoins nous avons pu expérimenter sa débrouillardise ; il nous a accompagné lors de notre deuxième voyage en Syrie et il avait tout prévu pour le repas de midi, réchaud, café, verres et assiettes. Impressionnant ! Sans compter tous les mets qu’il a voulu nous faire goûter.
Victor est aussi un grand voyageur, il n’hésite pas à laisser son commerce-entrepôt (ses deux gros chiens veillent) pour voyager.

Victor et un de ses deux chiens.
Victor et un de ses deux chiens.
Victor est commerçant avant tout, là il revient de Beyrouth avec des tuyaux d'arrosage...à vendre.
Victor est commerçant avant tout, là il revient de Beyrouth avec des tuyaux d'arrosage...à vendre.

Il nous a parlé de l’Italie, de l’Espagne, de la Jordanie, du Maroc et même de la Chine. Certes les affaires doivent être sa motivation principale mais il ne manque sûrement pas d’y faire du tourisme. Il n’est pas  encore allé en France mais nous espérons bien l’accueillir prochainement , ce sera peut être son voyage de noce !

Paysage vu de chez Victor
Paysage vu de chez Victor
Lors de notre rencontre, pas d'électricité sauf au fond dans la montagne une propriété très éclairée !
Lors de notre rencontre, coupure d'électricité sauf au fond dans la montagne une propriété très éclairée !

8 réactions au sujet de « Rencontres libanaises (7) »

  1. Bonjour
    Merci pour votre commentaire .
    Esperons vours rencontrez de nouveau .
    Felicitant votre travaille concernant votre visite au Liban.
    A bientot .
    Victor MAALOUF

  2. Je suis très heureux que vous ayez pu me lire . A l’occasion n’hésitez pas à faire lire mes « rencontres libanaises » à vos amis.
    Il y aurait beaucoup à dire sur votre grand coeur mais les mots ne seraient pas suffisants. J’ai retrouvé la photo de votre retour de Beyrouth…
    Bonne chance.
    A bientôt

  3. Victor est un homme tres genereux , aimable
    et acceuillant, chez lui c’est chez soi, on se sent si bien acceulli qu’on a du mal a revenir a la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *