Un musée pour la Palestine à Paris

Un musée pour la Palestine à Paris

C’est peut être lui que nous avons rencontré en mai 2015

 

En écrivant ce billet je pense au jeune palestinien de 16 ans tué vendredi par l’armée israélienne qui a ouvert le feu sur des manifestants qui leur lançaient des pierres, selon le ministère palestinien de la Santé. Une porte parole de l’armée israélienne a expliqué que les protestataires lançaient des cocktails Molotov sur des voitures près de la ville d’Hébron et que les soldats estimant être en danger ont tiré.(Agence Reuters du 17 mars 2017).

 

L’art pour survivre et espérer

Lors de notre voyage en Palestine, nous avons été  frappé par la recherche incessante des palestiniens pour l’éducation et de la culture, moyen de survivre. L’investissement pour les musées comme pour l’alphabétisation, les universités, etc… a une importance presque disproportionnée dans la situation de misère vu dans les villes, les camps de réfugiés, les villages.

Nous avions été étonné par l’architecture et la splendeur du musée dédié au philosophe, écrivain et poète Mahmoud Darwich sur les hauteurs de Ramallah, le siège de l’Autorité Palestinienne.

 

Association d’Art moderne et contemporain en Palestine

Principe du projet: une collection solidaire, constituée de dons d’artistes, occidentaux dans un premier temps. Gérée par l’Association d’Art moderne et contemporain en Palestine, une association de droit français reconnue en juin 2016, cette collection est déjà riche d’une centaine d’œuvres. Elle est conservée à l’Institut du Monde Arabe, son point d’ancrage, en attendant son installation dans des locaux du musée en Palestine. Elle doit tourner dans différentes villes d’Europe.

J’ai eu le plaisir d’aller la visiter mercredi dernier et je vous fais partager ce bonheur.

A l’Institut du Monde Arabe à Paris

L’affiche de l’exposition
L’Institut du Monde Arabe, 1 rue des Fossés Saint Bernard Paris
Un atelier dans l’IMA
Un lieu de découverte pour les petits parisiens

Visite de l’exposition

A l’entrée…

Julio Le Parc (Argentine 1938) La Longue marche du Peuple Palestinien.
ark Brusse (Pays Bas 1937) The Fertile Rock 99
Détail

Poursuivons la découverte

Les œuvres exposées

J’espère n’en avoir pas oublié…cliquer…

IMG_6427 (1) IMG_6426 IMG_6421 (1) IMG_6423 (1) IMG_6377 IMG_6380 IMG_6379 IMG_6378 IMG_6338 IMG_6336 IMG_6332 IMG_6333 IMG_6329 IMG_6415 IMG_6411 IMG_6432 IMG_6342 IMG_6344 IMG_6346 IMG_6347 IMG_6391 (1) IMG_6400 (1) IMG_6401 IMG_6399 (1) IMG_6354 IMG_6393 IMG_6361 IMG_6396 IMG_6324 IMG_6326 IMG_6388 IMG_6406 (1) IMG_6371 IMG_6369 (1) IMG_6367 IMG_6417 (1) IMG_6356 IMG_6441 (1) IMG_6315 IMG_6322 IMG_6319 (1) IMG_6313 IMG_6439 (1)
<
>
Gérard Fromager (France 1939) Que pensez-vous de la situation ? 2009 Cet artiste a exposé au Centre Pompidou en 2016 Digigraphie 2/2 d'après une peinture originale

 

 

Après avoir visité cette expo je rêve que de nombreux jeunes palestiniens et israéliens puissent découvrir dans leur pays à Jérusalem ou à Ramallah ces chefs d’œuvres de l’art contemporain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *