Vendredi dernier nous étions à l’ombre, au cimetière du Père-Lachaise. Notre guide, Roger Vanni , plein d’humour, nous a fait visiter ce haut lieu du patrimoine parisien.

Plan du Cimetière

Infos générales sur le cimetière du Père-Lachaise.

Il se situe dans l’Est parisien dans le XXieme arrondissement.

A l’origine, le quartier était trop populaire pour les parisiens. La Ville de Paris a dû faire du « marketing  » pour promouvoir sont nouveau cimetière au début du XIX siècle . Depuis les choses ont changé … Nous avons tous en mémoire les images de énormes défilés  derrière la dépouille de personnalités parisiennes (écrivains, chanteurs, militants, hommes politiques, etc… ) . Il y aurait toujours de la place, car la ville de

Une chapelle restaurée par la Ville pour un columbarium

Paris s’attribue le droit de remplacer les tombes laissées en désuétude malgré les concessions très anciennes à perpétuité.

Tombes en ruine

Il s’étend sur une surface de 43 hectares et 93 ares (439 300 m2) . 70 000 tombes y sont implantées. 5300 arbres font de ce lieu un havre de paix, bien ombrages, l’un des parcs parisiens les plus fréquentes (et 3,5 millions de visiteurs par an) et pas seulement des touristes mais des parisiens amoureux de nature.

Lecture en compagnie de Paul Eluard

Rendez vous…

L’homme (Roger notre guide) et sa corneille

J’ai vécu cet après midi comme si j’étais à la bibliothèque, feuilletant différents livres et laissant de nombreuses  pages  pour la prochaine fois. Je vous livre les images sur lesquelles je me suis arrêté; aidé par la connaissance, des anecdotes et la gouaille de Roger Vanni notre guide. Merci à l’association orléanaise, vert et tranquille . qui organisait cette sortie.

Un  livre d’histoire

Sergent Hoff 1836-1902 Défenseur de Paris lors du siège par les prussiens. Très populaire à Paris, puis accusé par la presse d’être espion, il finit gardien de l’Arc de Triomphe. Sculpture de Bartholdi.

Victor Schoelcher 1804-1893, dont les cendres ont été transférées au Panthéon en 1949

Félix Faure 1841-1899 Président de la République décédé à l’Elysée…

Francois Raspail 1794-1878 . Sculpture de Antoine Etex représentant Henriette tendant le bras à travers le soupirail de la prison de son mari victime de ses idées

Détail

Eugène Pottier 1816-1887 poète et révolutionnaire, auteur des paroles de l’Internationale

Un livre d’art

D’après notre guide Roger Vanni, l’écrivaine Colette fut le modèle de la femme libre.

Alfred de Musset 1810-1857 écrivain sous son saule qui est remplacé régulièrement

Détail

Fréderic Chopin 1810-1849 célèbre musicien toujours fleurie aux couleurs de la Pologne

Robert Planquette 1848-1903 compositeur d’opérettes (« les cloches de Corneville »)

Devant cette tombe notre guide nous a distribué les paroles de chanson : « Ma petite entreprise, Connait pas la crise Epanouie elle exhibe Des trésors satinés Dorés à souhait…. » ce qui va bien avec l’épitaphe « Tant aimé »

Paul Baudry 1828-1886 peintre

Sur la tombe d’Edith Piaf 1915-1963

Michel Petruccini 1962-1999 musicien de jaz

 

Mano Solo 1963-2010, chanteur guitariste, dessinateur, présentateur de radio, fils de Cabu.

Annie Girardot 1931-2011 actrice

Oscar Wilde 1854-1900, écrivain irlandais . le tombeau a été sculpté par Sir Jacob Epstein. il a été entouré de verre  par le gouvernement irlandais à cause de dégradations

Un livre sur notre société

Le journaliste franco-sénégalais de France 24 Jean-Karim Fall, grand spécialiste de l’Afrique, est décédé brutalement vendredi 26 mai 2017 à l’âge de 59 ans, alors qu’il couvrait le sommet du G7 en Sicile, a-t-on appris auprès du groupe France Médias Monde.

Edouard Branly 1844-1940 la croix et la terre au sommet de la pyramide

Allan Kardec 1804-1869 spirite, cette tombe est l’objet de beaucoup de dévotion et de mercantilisme, d’après le guide.

Tombeau de Sylvie Fournier épouse de Jean Louis Fournier, écrivain, humoriste et réalisateur, complice de Pierre Desproges. Voir l’épitaphe amoureux et tout en optimisme.

Un livre de souvenirs collectifs

Le Mur des Fédérés sur fond de logements populaires. 147 fédérés y ont été fusillés le 28 mai 1871

Œuvre de Jean-Baptiste Leducq, la sculpture en cuivre martelé frappe les visiteurs par son ampleur et sa force. A la base du monument, la couronne hérissée représente la clôture barbelée du camp. Œuvre du sculpteur Louis Mitelberg dit Tim (ancien Français libre) l’ensemble repose sur un socle de granit et se compose de cinq figures longilignes en bronze. Ce monument en pierre d’Alsace rappelle la forme du triangle porté par les déportés sur leur tenue. Cet ensemble est dédié aux déportés politiques (triangle rouge) et plus particulièrement aux déportés NN (Nacht unt Nebel) nombreux au camp du Struthof. La sculpture en bronze est une réplique de celle de Georges Halbour (Le Gisant) que l’on peut voir sur à l’entrée du camp sur le site du Struthof. La sculpture en bronze est de Louis Bancel ancien résistant du Vercors. Le monument est installé sur une dalle de granit œuvre de l’architecte est M. Romer, lui-même déporté à Buchenwald. Dachau . Œuvre des architectes Louis Doco et François Spy, ce monument est une évocation de la tenue des déportés, triangle en granit rouge de Finlande soutenu par deux colonnes en granit bleuté de Vire. Mauthausen. C’est au sculpteur Gérard Choain et au fondeur Hobwiller que l’on doit l’homme de bronze qui est la représentation d’un déporté nu et décharné, devant porter une pierre toujours trop lourde pour des corps complètement épuisés, au sommet de l’escalier taillé dans du granit extrait de la carrière du camp. Colonel Fabien 1919-1944 résistant et derrière Sculptés dans le granit par Emile Morlaix, deux énormes avant-bras surgissent d’un chaos rocheux devant un mur aux blocs parfaitement taillés. Bergenbelsen 1943-1945, architecte Guillaume d’Astorg
<
>
Ce monument en pierre d’Alsace rappelle la forme du triangle porté par les déportés sur leur tenue. Cet ensemble est dédié aux déportés politiques (triangle rouge) et plus particulièrement aux déportés NN (Nacht unt Nebel) nombreux au camp du Struthof. La sculpture en bronze est une réplique de celle de Georges Halbour (Le Gisant) que l’on peut voir sur à l’entrée du camp sur le site du Struthof.

Un livre de méditation

La postface

Pas loin de là, une tombe est toujours fleurie, c’est celle d’une jeune fille de 15 ans, qui nous rappelle la folie d’ « abrutis » le soir du 13 novembre 2015 au Bataclan.

La rose déposée sur la pelouse du Jardin du souvenir…elle aurait pu être blanche

 

2015 Début novembre 44 morts dans un attentat à Beyrouth, 13 novembre à Paris 149 morts victimes du terrorisme.

Beyrouth et Paris même automne.

Le poète Amin Maalouf et son neveu le compositeur Ibrahim Maalouf, des franco-libanais vont enchanter les petits français.

A la demande du Ministère de l’Education Nationale, ces franco libanais ont composé la chanson : Un Automne à Paris dédiée aux disparus de janvier et de Novembre 2015.

Le poème spécialement composé par Amin Maalouf, poète, romancier, pris Goncourt .

Le texte diffusé par l’Education Nationale

poeme

Admirablement chanté par Louane et orchestré par le trompettiste Ibrahim Maalouf

Qu’est ce qui motivent les centaines de visiteurs de cette exposition de photos anciennes ?

Samedi dernier, tout le monde ne courrait pas  les soldes dans ce quartier du Marais à Paris,  au Musée Carnavalet, une file importante attendait pour visiter l’exposition Atget.

Affiche de l'exposition " Marchand ambulant place St Médard.

Qu’est ce qui attire les visiteurs ? Ce n’est pas la notoriété de ce photographe français qui a vécu à Paris entre 1857 et 1927 et qui est plus connu aux Etats Unis  car une bonne partie de ses milliers de photos ont été vendu au musée de la photographie George Eastman House à New York.

Visite du Vieux Paris.

J’ai l’impression que cette exposition est d’abord une visite du Paris ancien. Ce n’est pas un hasard qu’un plan de Paris est situé au centre du musée pour localiser plus précisément chaque photo.
Ces photos sont un trésor pour retrouver les coins de Paris démolis ou transformé par l’urbanisation du début du XX ème siècle. Atget à d’abord voulu faire œuvre de documentation en installant son trépied dans Paris. Il devait être bien informé sur les projets et ainsi pouvait proposer ses photos aux propriétaires ou aux institutions de plus en plus intéressées par le Patrimoine.

Rue Hautefeuille 6eme arrondissement, 1898 (photo extraite de la brochure de présentation de l'exposition)

La technique.

J’ai bien aimé découvrir les albums faits main dans lesquels  Atget glissait ses tirages 18×24 de papier albuminé, qu’il remplaçait par de nouveaux tirages a partir des plaques négatives numérotées, en fonction de ses ventes .

Atget a photographié plusieurs artisans dont il ressentait que l’activité allait disparaître comme les chiffonniers- récupérateurs déjà relégués en dehors de Paris ou le rémouleur ambulant . Ils les faisaient poser car avec sa chambre photographique, le temps de pose devait être long, on remarque d’ailleurs dans des groupes des enfants qui bougent d’où le flou sur la photo. Le sujet humain n’a pas été son sujet favori, peut être pour raison technique, peut être aussi parce que ses acheteurs potentiels n’étaient pas intéressés. Il a fallu attendre plusieurs années pour que les photographes humanistes apparaissent.

Adget photographiait les devantures pour témoigner des modes de son époque (photo extraite de la brochure)

Comme photographe curieux, j’ai été étonné par la netteté des tirages en considérant les moyens limités dont disposait Adget dans ces débuts de la photographie. Certes la profondeur de champs n’est pas terrible, ce qui donne d’ailleurs des lointains flous très agréables, mais quel piqué pour les premiers plans.

J’ai note aussi qu’il utilise beaucoup les lignes obliques pour donner des perspectives. Sans oublier aussi son jeu avec les ombres y compris sur des visages qui maintenant seraient souvent débouchées. Bref des photos sur lesquelles il devait passer beaucoup de temps sur le terrain comme chez lui sur son balcon pour le développement à la lumière du jour . Chapeau !

La reconnaissance du grand public.

La mode de la photo ancienne a permis de redécouvrir cet « artisanat » et c’est normal que ces photos atteignent des prix de revente extraordinaires. Cet art tout nouveau au début du XX eme  a acquis une reconnaissance comparable à la peinture beaucoup plus anciennes  aux expériences nombreuses et c’est bien car ce sont de véritables chefs d’œuvre.
Pour des peintres célèbres des expos font le tour du monde, pour Atget il en est de même. L’expo que nous avons eu la chance de visiter au musée Carnavalet à Paris, fermera demain lundi et partira à  Sidney. Elle a déjà reçu les visiteurs de Madrid et Roterdam. Après ce périple les photos devront retrouver l’obscurité pendant 10 ans, leur conservation de tirage original sur papier albuminé est à ce prix. Il restera à trouver dans le commerce des reproductions.

Mettre en valeur des artistes... j'adore ! "Cassandre par le sculpteur Aimé Millet, jardin des Tuilleries, 1911" (photo extraite de la brochure de présentation).

Ma petite fille à son jardin ; en traversant la rue elle accède au Parc des Buttes Chaumont.

Avec elle, visitons son jardin.

Au printemps, ma fenêtre se met en fête

Au printemps, ma fenêtre se met en fête

Au printemps en parcourant le parc toutes les couleurs se mélangent.

Au printemps en parcourant le parc toutes les couleurs se mélangent.

Les maronniers partout se garnissent d'immenses grappes. J'adore regarder les arbres.

Les maronniers partout se garnissent d'immenses grappes. J'adore regarder les arbres.

On dirait que toutes ces fleurs enbellissent les nombreux mariés qui viennent dans mon jardin se faire photographier.

On dirait que toutes ces fleurs enbellissent les nombreux mariés qui viennent dans mon jardin se faire photographier.

Je ne sais pas pourquoi, toutes les mariées rêvent d'être reines et de se marier dans une immense limousines qui stationnent sur la place de la Mairie. Il faut voir les embouteillages !!!

Je ne sais pas pourquoi, toutes les mariées rêvent d'être reines et de se marier dans une immense limousines qui stationnent sur la place de la Mairie. Il faut voir les embouteillages !!!

Ca doit porter bonheur, de prendre la passerelle pour dominer le parc.

Ca doit porter bonheur, de prendre la passerelle et la haut de contempler Paris, le Sacré Coeur, etc...

Ce temple grec (il faut que je demande confirmation à mon père célèbre héléniste...) domine le Parc ; il y a toujours du monde la haut . Nous y sommes allés l'autre dimanche , heureusement mon papa est fort parce que ça monte raide et avec lui je n'avais pas peur !

Ce temple romain dédié à Sybille (il faut que je demande confirmation à mon père qui connaît bien l'Antiquité..) domine le Parc de 50 m ; il y a toujours du monde la haut . Nous y sommes allés l'autre dimanche , heureusement mon papa est fort parce que ça monte raide et avec lui je n'avais pas peur !

Sur le lac au bord de la falaise, il y a plein de canards et autres nageurs à plumes et le matin on peut admirer un magnifique héron. Les gens du Parc disent qu'il y a de nombreux animaux et surtout d'oiseaux dans leur Parc de 23 hectares. Ils font tout pour rendre ce coin de Paris le plus sauvage.

Sur le lac au bord de la falaise, il y a plein de canards et autres nageurs à plumes et le matin on peut admirer un magnifique héron. Les gens du Parc disent qu'il y a de nombreux animaux et surtout d'oiseaux dans leur Parc de 23 hectares. Ils font tout pour rendre ce coin de Paris le plus sauvage.

En ce moment des étudiantes ont installées ces petites iles avec des roseaux.C'est joli mais j'espère que les canards ne seront pas trop génés dans leurs jeux.

En ce moment des étudiantes ont installées ces petites iles avec des roseaux.C'est joli mais j'espère que les canards ne seront pas trop génés dans leurs jeux.

Nous sommes toujours dans mon jardin, étonnant les paysages !

Nous sommes toujours dans mon jardin, étonnant les paysages !

Derrière le grand rocher, il y a une grotte...

Derrière le grand rocher, il y a une grotte...

Et j'ai vu des enfants faire de la tyrolienne.

Et j'ai vu des enfants faire de la tyrolienne.

Dans mon jardin, il se passe toujours quelque chose, ici une installation pour la Nuit Blanche de Paris en octobre 2009.

Dans mon jardin, il se passe toujours quelque chose, ici une "installation" pour la Nuit Blanche de Paris en octobre 2009, des centaines de parapluies rouges !!!

Cet été, mon jardin est devenu plage...

Cet été, mon jardin est devenu plage...

C'est quand même bien de pouvoir picniquer, se bronzer, etc... sur les pelouses toutes accessibles. Le matin les jardiniers installent les arroseurs et l'après midi jusque tard dans la soirée les enfants peuvent s'amuser.

C'est quand même bien de pouvoir picniquer, se bronzer, etc... sur les pelouses toutes accessibles. Le matin les jardiniers installent les arroseurs et l'après midi jusque tard dans la soirée les enfants peuvent s'amuser.

Quand il fait trop chaud, les grands arbres nous procuerent de l'ombre.

Quand il fait trop chaud, les grands arbres nous procuerent de l'ombre.

Et si vous ne connaissez pas, voilà le plan de mon jardin, c'est dans le 19ème, à l'est de Paris. Il n'y a pas très longtemps que j'y habite mais ça me plaît bien.

Et si vous ne connaissez pas, voilà le plan de mon jardin, c'est dans le 19ème, à l'est de Paris. Il n'y a pas très longtemps que j'y habite mais ça me plaît bien.

Voilà mon papi qui me promène dans mon jardin, il est toujours avec son appareil photo depuis que je suis née...

Voilà mon papi qui me promène dans mon jardin, il est toujours avec son appareil photo depuis que je suis née...