Sur les routes de Tunisie, Tunis premier soir !

Sur les routes de Tunisie, Tunis premier soir !

Il est 18h, première vision de Tunis, la capitale, les embouteillages monstres sur les autoroutes qui sillonnent l’immense ville. La moitié de la population de Tunisie habite cette mégalopole. En centre ville, les terrasses des cafés de cette avenue H.Bourguiba sont pleines et bruyantes. L’hôtel Carlton nous reçoit royalement, parking privé et surtout le réceptionniste nous donne une chambre sur l’arriére au calme et une chambre toute neuve de confort quatre étoiles que va devenir ce grand hôtel.
Ce midi nous avions quitté Omar, sa femme et des enfants. Nous étions très content de cette nuit en famille. Naziha, son épouse, nous a préparé un bon repas tunisien, bricks aux œufs, escalopes de dinde et surtout une salade méchouia délicieuse qui changait de celles que nous avions souvent mangé, pas trop piquante et tiède. Nous nous sommes amusés avec les jeunes enfants (moins de deux ans et 8 mois). La maman est très courageuse, elle travaille à quelques kilomètres, va chercher ses enfants chez sa maman et prépare le repas des « clients comme nous » que lui amène son mari. Nous avons vraiment admiré son courage et sa disponibilité. De plus il fallait continuer la discussion jusqu’à minuit. Le petit déjeuner a été royal, nous avons pu déguster les fameuses céréales maison, la bssisa, que des hôtes précédents nous avaient vantés.
Omar, qui allait faire des affaires à Hamamet, nous a accompagné sur le chemin du retour et nous a fait découvrir un charment petit village, Hergla. Un havre de paix à proximité des concentrations touristiques qui ne feraient pas notre bonheur, même avec une multitude d’activité !
Remontée sur la capitale, nous allons faire un tour pour profiter de Carthage et ses vestiges.

Ce soir nous sortons du restaurant chez Abid, conseillé par l’hôtel et par Le Routard. Très sympa, très populaire, nous en profitons pour nous régaler de pâtes…
Pour digérer nous remontons l’avenue Bourguiba, où les terrasses se vident. Il est 21h. L’armée et la police sont présentes à deux carrefours. En face l’hôtel un bâtiment public , le ministère de l’intérieur, est gardé par l’armée et ses blindés. Il doit y avoir de temps en temps des manifs sur cette avenue pleine de symboles.
Bourguiba est dans toutes les mémoires même des plus jeunes.

20110913-232159.jpg
Magasin de poteries à l'entrée de Nabeul.
20110913-232146.jpg
Dans les rues de Hergla
20110913-232211.jpg
Le port punique de Carthage, des bateaux de pêcheurs à la place des bateaux d'Annibal...
20110913-232224.jpg
L'ex-cathédrale de Carthage, batie en l'honneur de St Louis.
20110913-232247.jpg
Intérieur du restaurant Abid
20110913-232258.jpg
La librairie principale sur l'avenie H.Bourguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *