Sur la route en Tunisie, du cap nord de l’Afrique

Sur la route en Tunisie, du cap nord de l’Afrique

Notre deuxième jour de voyage en Tunisie, se déroule au cap nord de l’Afrique, appelé cap Blanc.
Nous sommes chez André et à Bizerte. Hier nous étions chez Amor qui nous a aidé à faire nos premiers pas en Tunisie (voiture de location, téléphone).
Le temps, très chaud, il parait que nous « bénéficions » des jours les plus chauds de cet été, plus de 35°..,dans la soirée de samedi nous avons un orage avec une tempête.
Climat général, on ne dirait pas qu’il y a eu une révolution ici il y a 6 mois . Tout marche nous ditont-on ! Nos interlocuteurs nous parlent de cet événement avec une certaine fierté. Ils attendent tous les élections, un mélange d’inquiétude et d’optimisme s’exprime. Le score des islamistes aux élections fait l’objet d’interrogations, il y a les optimistes et les pessimistes. Pour le moment nous côtoyons des citadins, et des français résidents.Dans la rue du centre de Bizerte, les jeunes semblent vouloir discuter avec nous, ceux que nous abordons disent que les choses ont change « il n’y a plus de photo de Ben Ali partout « même pas au fond des verres ! »
Dans l’aprés midi ballade sur le vieux port de Bizerte, discussion avec des marseillers en vacances dans leur famille. Au cafe Nous parlons emploi avec un jeune qui vient d’
être embauché avec son BTS électronicien dans une entreprise de cartes électroniques.
Avec notre hôte nous passons un moment au bar d’un hôtel seul moyen de déguster la bière tunisienne. Nous découvrons qu’André connait bien Orleans…Nous passons la soirée avec un petit groupe d’amis d’André tous français et retraités curieux de notre périple chez l’habitant. Nous faisons connaissance de Pierre et Lise des retraités qui louent une maison et passent 6mois de l’année a Bizerte.

Le lendemain nous sommes à Kérouan, en attendant notre nouvelle hôte qui s’affaire pour préparer le studio, nous passons un long moment a l’entrée de la mosquée du Barbier, célèbre pour les circoncisions et les contrats de mariage. Les croyants de toutes origines sociales viennent ici en famille pour ces deux moments importants.
La soirée jusqu’à trois heures du matin nous la passerons dans la tradition puisque nous sommes invités aux fiançailles du voisin de Monia, notre hôte. Plus de 100 personnes invites officiellement et en grande pompe par la famille de la fiancée .

20110906-113417.jpg
Nos hôtes de Bizerte
20110905-225733.jpg
A l'entrée de la mosquée du Barbier à Kérouan
20110906-113453.jpg
Les fiancailles à Kérouan

2 réactions au sujet de « Sur la route en Tunisie, du cap nord de l’Afrique »

  1. Salut , merci pour l’article concernant le sujet « Sur la route en Tunisie, du cap nord de l’Afrique ». Donc j’aime, je partage sur mon compte Facebook et je tweet sur mon compte twitter de même, pour que tous mes amis peuvent le voir. Encore pour la deuxième fois merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *