Soutien scolaire pour les enfants défavorisés

Soutien scolaire pour les enfants défavorisés

Je viens d’avoir une conversation téléphonique avec une amie responsable d’une association de soutien scolaire.
Cette année grâce à cette association, 80 élèves bénéficient d’un soutien scolaire à domicile. En effet ce sont les soutiens qui se rendent au domicile des jeunes. Ainsi ils peuvent mieux connaître leur environnement familiale et vraiment s’adapter aux jeunes. Parfois les parents sont présents, d’autre fois non. Et souvent il peut avoir un dialogue fructueux avec un des parents.
Mon amie m’a souvent expliquer tout le travail préparatoire qu’ils doivent effectuer avant de s’engager dans ce soutien à la carte ; les responsables au nombre de 4 vont systématiquement dans les familles. Il est important que les parents soient totalement porteurs de ce projet de soutien pour leurs enfants. Certes ce sont eux qui ont été demandeurs mais cette demande doit donc être motivée. Comme cette prestation est gratuite il est possible d’être exigeant.

N’y a-t-il pas concurrence avec Acadomia qui fait tant de pub ? Pour mon amie l’association ne s’adresse pas au même public. Même avec les aides, chèques et autres, Acodomia est payant et s’adresse aux familles qui peuvent…L’association s’adresse aux plus pauvres, il n’y a pas de raison pour que les enfants de chômeurs ou de travailleurs pauvres subissent les conditions économiques de leurs parents.
En fin de compte c’est la suite de l’enseignement public gratuit pour tous.

On remarque une diminution du nombre d’élèves du primaire depuis que l’aide aux devoirs est institué dans les écoles. Malheureusement les parents confondent l’aide aux devoirs de l’école et le soutien scolaire individualisé à la maison. Dommage .

Une autre question me taraude régulièrement l’esprit . Comment faites-vous pour trouver des bénévoles surtout des étudiants en si grand nombre ; les étudiants recherchent à payer leurs études, les retraités cherchent à améliorer leurs revenus, etc…Surtout que les cours particuliers rapportent bien.(jusqu’à 40 euros de l’heure).
Mon amie m’expliquent que de plus en plus les professeurs comme les étudiants bénévoles travaillent par ailleurs et qu’ils font le soutien scolaire avec l’association pour apporter leur contribution aux élèves de familles défavorisées. Entendre ça est une bonne nouvelle dans notre monde dominé par l’argent.

Une réaction au sujet de « Soutien scolaire pour les enfants défavorisés »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *