Prochain départ : l’Éthiopie.

Prochain départ : l’Éthiopie.

Pourquoi l’Éthiopie

Peut être qu’ un agent de l’aéroport d’Addis Abbéba  me demandera pourquoi nous avons choisi l’Éthiopie. J’expliquerai que c’est un pays qui m’a toujours intrigué, pour ces raisons :

1/ Le Negus

Dans ma jeunesse, dans les années 60, j’étais intrigué par  un empereur, qu’on appelait le Négus, Hailé Sélassié (1930-1975), le seul qui dans la tourmente indépendantiste de l’Afrique semblait avoir un poids international important. Ce qui m’a sûrement impressionné a dû être son rôle pour unifier l’Afrique (OUA) . Avec une fin de règne désastreuse ce dernier a été contraint d’abdiquer. Le 20 décembre 1974, l’Éthiopie  est devenue socialiste . Malgré les réformes, ce sont les divers conflits avec les pays limitrophes et surtout  la famine qui ont remis ce pays au devant de la scène. Je me souviens de l’élan de solidarité lancé, entre autre par le chanteur Renaud, pour les enfants d’Éthiopie .

2/ La reine de Saba

Elle aurait existait 1000 ans avant Jésus Christ . On retrouve cette reine dans la Bible : « le Livre des Rois » et l’Évangile selon St Luc. C’est l’admiration et peut être l’amour pour Salomon, Roi de Judé, qui poussa la reine de Saba, qui adorait le soleil, à faire un long voyage avec de nombreux cadeaux à le visiter plusieurs mois pour en revenir enceinte. La monarchie éthiopienne descendrait donc de Salomon, élu de Dieu.

Extrait de l’émission de Jean Lebrun sur France Inter du lundi 23 octobre 2019 avec François Xavier Fauvelle du Collège de France

3/une région chrétienne dans une Afrique majoritairement musulmane

Les savants du Moyen Age de l’Occident ont pensé longtemps qu’il y avait en Orient un royaume qui avait résisté à la vague de l’Islamisation. L’Occident était allée en croisade défendre Jérusalem sans réussir  durablement. Les disciples de Mahomet avaient envahi les bords de la Méditerranée africains dont l’Egypte.

En 1165 l’Empéreur de Byzance et le roi de France reçoivent une lettre signée du « Prestre Jehan, roi tout puissant de tous les chrétiens » ventant la richesse de son royaume comme du paradis.  De plus régulièrement ils reçoivent des pèlerins éthiopiens venant prier à Jérusalem. Malgré cela, les Occidentaux ne parviennent pas « géolocaliser » ce royaume. Ce sont les portugais toujours à la recherche des épices qui ont, en 1540, découvert ce fameux royaume si fantasmé, devenu Éthiopie.

Extrait de l’émission de Jean Lebrun sur France Inter du 23 octobre 2019 avec François Xavier Fauvelle du Collège de France

4/Des émissions de télévision inoubliables

« Rendez vous en Terre Inconnue » de Frédéric Lopez est un grand succès de la télévision publique. Trois fois, cette émission de rencontre entre un artiste français et des peuples isolés a été tournée en Éthiopie. En 2009 chez les Amharas dans le nord avec Adriana Karembeu, en 2012 avec Zabou chez les Nyangaton dans le pays Omo, et en 2017 chez les Suri avec Kev Adams.

Image Internet, avec Adriana Karembeu qui a expliqué son métier de mannequin à une paysanne…une perle que j’ai retrouvé et que vous pouvez écouter ci dessous.

Ecouter un extrait de cet émission :

 

5/Un marathonien au pieds nus

Le 10 septembre 1960, aux Jeux Olympique de Rome, Abebe Bikila un éthiopien, caporal de l’armée de Hailé Sélassié,  remporte le marathon olympique… pieds nus . Cette haut fait est à la fois un exploit sportif et un geste politique très fort pour tout le continent africain et principalement pour l’Éthiopie colonisée jusqu’en 1941 par l’Italie. Ce marathon victorieux est raconté par Sylvain Coher, dans un livre qui vient de paraitre « Vaincre à Rome ».  J’ai eu la chance de rencontrer cet écrivain et de voir le spectacle qu’il a monté avec Thierry Falvisaner, comédien en résidence dans mon quartier.

Une proposition de voyage de notre agence préférée, Point Voyage .

 

Dans quelques jours, notre voyage … et prochainement sur ce blog des souvenirs de nos découvertes, de nos coup de cœur et de nos rencontres .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *