Pour le moral, le film idéal : « Les neiges du Kilimandjaro »

Pour le moral, le film idéal : « Les neiges du Kilimandjaro »

Le dernier film de Robert Guédiguian est magnifique : acteurs très bons, images somptueuses, musique sympa et histoire inoubliable .
affiche

Nous manquons rarement un film de ce réalisateur et là nous n’avons pas été déçus. J’estime que c’est le meilleur film de ce réalisateur hors du commun.

J’y ai d’abord vu un film extrèmement positif dans lequel Guédigian valorise plusieurs valeurs importantes pour moi.

Guédigian valorise dans ce film la vie militante d’un syndicaliste , ce n’est pas un luxe tant le militantisme et particulièrement le syndicalisme est décrié. Et je comprends que Michel n’admet pas du tout ….les critiques du jeune Christophe qui le déclare bénéficaire de dessous de table lors de négociations « foireuses ».

Tirage au sort par le syndicat des licenciés suite à une négociation...
Tirage au sort par le syndicat des licenciés suite à une négociation...

Guédigian valorise le couple , Marie Claire et Michel partagent leur vie depuis 20 ans.

Guédifian valorise la vie de famille ; comme il est agréable de voir vivre cette famille, enfants et petits enfants ! A contrario le film nous montre le drame des enfants sans famille.

L'anniversaire de mariage
L'anniversaire de mariage

Guédigian valorise le travail ; il montre comment c’est dur de passer de la situation d’actif à celle de chômeur ou préretraité dans le cas de Michel. Le travail permet de vivre : Michel et Marie Claire s’emploient à en trouver (Marie Claire chez les personnes âgées, Michel dans les boites d’intérim). A contrario le film montre le chômage des jeunes vécu comme une catastrophe et amenant à la délinquance même pour payer les arriérés de loyer.

Guédigian valorise l’amitié, les relations entre Michel et son copain de syndicat et beau frère sont montré dans leur simplicité quotidienne comme dans leur complexité (ils vivent différemment leur situation de victime par exemple).

Pour moi, c’est le film sur l’insécurité qui montre d’abord la fracture entre nous, femmes et hommes de XXIème siècle.

Certes rêver est bien, nous avons besoin de nous distraire avec des films . Néanmoins, de temps en temps le cinéma peut nous apporter matière à reflexion sur notre réalité. Ce film est un miroir .

Guédigian montre le fossé qui s’est creusé entre les différentes catégories de la société. L’insécurité touche tout le monde parceque les différences sont omniprésentes (propriétaires et locataires, travailleurs et chômeurs, jeunes et vieux, etc…). On se dirait dans un monde de sauvage, chacun pour soi !

Mais Guédigian toujours positif, montre que la fraternité peut triompher … bravo

Comme j’espère que beaucoup de personnes iront voir ce film. Un moyen de garder le moral et d’avoir confiance en l’Homme, il y a tant de bons moments !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *