Orléans vers Nevers

Orléans vers Nevers

L’autre dimanche nous sommes allés à Nevers par le chemin des écoliers en remontant la rive gauche de la Loire.

Notre itinéraire entre Orléans et Nevers par la rive gauche
Notre itinéraire entre Orléans et Nevers par la rive gauche
Prmeière étape à Gien pour la photo
Première étape à Gien pour la photo
Le port de Chatillon sur Loire sur le canal latérale à la Loire
Le port de Chatillon sur Loire sur le canal latérale à la Loire
Arrêt repas à l'auberge de Beaulieu sur Loire
Arrêt repas à l'auberge de Beaulieu sur Loire

Nous reprenons la route en longeant le canal nous nous arrêtons pour rencontrer l’éclusier, Francis.

Ce n’est pas lui qui habite la petite maison d’éclusier typique dans cette région.

maison de l'éclusier
maison de l'éclusier

Francis travaille pour l’entretien du Canal en semaine, les dimanches et les jours fériés comme ses collègues de l’équipe du district il tient une permanence pour faire fonctionner l’écluse. Le trafic a baissé depuis ces dernières années, les grosses péniches remplies de grains, de charbon, de matériaux et même de …bauxite, sont remplaçées par des pénichettes de loisirs. Par beau temps il en passe une quinzaine par week end et près d’une vingtaine l’été. Il y a beaucoup d’étrangers qui découvrent ainsi tranquillement cette région de France. Ca change de la vitesse de l’autoroute qui longe l’autre coté de la Loire. Ici on peut admirer les paysages , de temps en temps on prend les vélos pour aller plus profondément dans les paysages.Et puis à chaque écluse on échange quelques mots avec l’éclusier.

Francis accueille les navigateurs
Francis accueille les navigateurs et navigatrices
Fermeture des portes avals
Fermeture des portes aval
Ouverture des vannes qui remplissent l'écluse pour remonter le niveau
Ouverture des vannes qui remplissent l'écluse pour remonter le niveau
Les portes amont sont ouvertes et la péniche peut poursuivre sa remontée du canal.
Les portes amont sont ouvertes et la péniche peut poursuivre sa remontée du canal.
Au revoir
Au revoir

Francis va prévenir par téléphone son collègue de la prochaine écluse  pour qu’il soit prêt à accueillir cette nouvelle péniche.

Francis, merci pour cette rencontre
Francis, merci pour cette rencontre
Sur le port de Marseilles les Aubigny les grosses péniches de transport reprendront-elles leur lent et lourds cheminements sur le canal ?
Sur le port de Marseilles les Aubigny les grosses péniches de transport reprendront-elles leur lent et lourd cheminement sur le canal ?

Le transport routier, les autoroutes ont concurencé le transport fluvial florissant jusqu’aux années 70 pour les marchandises lourdes. Régulièrement de beaux discours font état d’une réabilitation des voies fluviales, il y aurait moins de camions sur nos routes, les autoroutes dénatureraient moins nos paysages, etc…

La Loire borde le canal ou le canal borde la Loire toujours aussi majestueuse.
La Loire borde le canal ou le canal borde la Loire toujours aussi majestueuse.

Notre destination, Nevers et plus précisément les reliques de Ste Bernadette de Lourdes, morte ici dans le couvent St Gildard des Soeurs de la Charité où elle s’était réfugié en 1866 après ses visions à Lourdes.

Reconstitution de la grotte de Lourdes, plus calme...
Reconstitution de la grotte de Lourdes, plus calme...

A Nevers il ne faut visiter aussi le Chateau

Chateau de Nevers, palais ducal, 15 et 16ème siècle
Chateau de Nevers, palais ducal, 15 et 16ème siècle

Sans oublier ….

La cathédrale St Cyr et Ste Julitte, renommée pour ces vitraux modernes
La cathédrale St Cyr et Ste Julitte, renommée pour ces vitraux modernes
Fresque du 12ème siècle qui décore l'abside romane
Fresque du 12ème siècle qui décore l'abside romane

bougies

Et une magnifique église romane…

Eglise St Etienne qui fait partie d'un prieuré clunisien (1063 à 1097)
Eglise St Etienne qui fait partie d'un prieuré clunisien (1063 à 1097)
La rangée de fenêtres sur les hauteurs est exceptionnelle.
La rangée de fenêtres sur les hauteurs est exceptionnelle.

Une réaction au sujet de « Orléans vers Nevers »

  1. bonjour Bernard
    agréable ce petit voyage vers Nevers,plein de fraicheurs,mais tu ne parles pas du pont canal de Briare .C’est un ouvrage remarquable conçu en parti par Gustave Eiffeil.C’est à voir ,il est toujours en service .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *