Mérite agricole

Mérite agricole

A l’occasion du 8 mars le Ministre de l’Agriculture décorée plusieurs femmes du Mérite Agricole (honneur important dans le milieu agricole).

Cette remise avait lieu hier au Salon de l’Agriculture à paris, porte de Versailles, dans un Salon sentant « bon » les vaches ruminant à l’étage en dessous.

Je range cet événement dans les bonnes nouvelles parceque l’une des récipiendaires est ma belle soeur et parce que je pense que c’est important et « heureux ». En effet Claudine a eu du mérite et il me semble que pour elle cette médaille est une preuve de reconnaissance de la Société.

medaille3.1173436492.jpg

Quelques unes des récipiendaires, toutes du milieu agricole.

Nous regrettons que le Ministre n’ait pas préciser les raisons de cet attribution (si ce n’est qu’elle avait été remarqué par le député « ami du Ministre »).

medaille1.1173436235.jpg

De gauche à droite, le député, Claudine, le Ministre et l’autre récipiendaire d’Eure et Loir.

Qu’aurait pu dire le Ministre : que Claudine était exploitante céréalière (il en a informé l’assistance) et qu’en même temps elle était maire de sa commune Moriers de plus de 300 habitants. Que c’est une charge et une responsabilité importante … Que rien la destinait à être exploitante puisqu’elle avait un frère très bon cultivateur. Malheureusement ce frère est décédé subitement et Claudine a décidé de lâcher son travail de comptable pour reprendre l’exploitation de ses parents. Elle en a eu du mal pour cela, aucune formation si ce n’est que des discussions familiales, un physique pas très adapté pour conduire le tracteur et surtout une méconnaissance de l’exploitation (pas de plant des parcelles ensemencées, etc…). Heureusement elle a eu l’apport et le soutien des tecnichiens agricoles et de ses employés.

Elle était heureuse hier Claudine !

medaille4.1173436533.jpg

medaille2.1173436456.jpg

Claudine et ses petits neveux, Clara et Cédric.

cet épisode montre une fois de plus que nous avons tous (ou presque) besoin de reconnaissance. Notre activité demande de nombreux investissements personnels, des efforts, etc… et cela doit être reconnu.

Je suis très favorable aux « manifestations de sympathie », ce sont des moments importants dans notre vie. Malheureusement les critiques (travailler mal, être féniant, ne pas atteindre ses objectifs sont faciles et les plus nombreux. C’est pourquoi s’entendre dire sincèrement (même s’il y a une part de formalisme souvent) que nous sommes bons et nécessaire pour vivre. Et je pense à toutes les femmes et les hommes qui n’entendent parler d’eux qu’en négatif (dès leur enfance même). Il y en a tellement, ils ne vivent pas ceux là …!

Une réaction au sujet de « Mérite agricole »

  1. Oui la reconnaissance est une nécessité. Et il ne faut jamais croire que c’est un fait. Il faut le dire et le redire à notre proche après chaque épreuve de la vie la reconnaissance de leur travail ou activité. Et je crois aussi que l’on doit aussi le faire le plus souvent possible à toute occassion. Il ne faut pas attendre la retraite, voir le chomage pour dire à ces collègues, amis ou famille le bien que l’on pense d’eux.
    Alors encore bravo ma chère tante et marraine pour ce dur labeur depuis de nombreuses années à la ferme familiale. Merci Papa de retransmettre ce moment de bonheur. Et aussi bravo pour ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *