Rencontres à Madagascar (suite 8)

Rencontres à Madagascar (suite 8)

Pascal, le guide

Une de nos demandes quand nous préparions notre voyage était de randonner dans une des réserves naturelles. Madagascar en possède de nombreuses dans toutes les régions.
L’année dernière nous avions parcouru le parc de Ranomafana dans le centre du pays, cette année nous nous arrêtons dans le parc d’Andasibe sur la route de Antananaive à Tamatave.

mdg1.1196876739.jpg
Nous sommes hébergé dans un Hôtel nature Feon’ny Ala en bungalows.

bungalowandas.1196876806.jpgperinet.1196876869.jpg

C’est là que nous avons été réveillé par les grands lémuriens appelés Indr-indri. Leurs cris, semblables à une longue plainte modulée, peuvent être entendus à plus de 2 km. Nous avions bien l’impression que les cris entendus ce matin, à l’aurore, se situaient à quelques mètres de nous . Je les ai enregistré :

bande son IndriIndri

Vous imaginez que nous avions hâte de les voir de près ces grands lémuriens qui font, adultes 75 cm à 1m et qui vivent en famille de 4 à 5 congénères.
A 7h du matin, comme toutes les personnes qui sont là dans l’Hôtel (il y a des spécialistes), nous sommes donc prêts à partir en randonnée, chaussures de marche aux pieds, jumelles à la ceinture et naturellement appareils photos en batterie.
Nous faisons connaissance de Pascal, un des 20 guides du parc.
Avec lui, pendant trois heures, nous allons parcourir les chemins (bien aménagés) de cette partie du parc où vivent les Indri-indri que nous ont donné rendez vous ce matin à la première heure.
Mais aurons-nous la chance de les rencontrer dans cette forêt très dense .

foret.1196877133.jpgComme par hasard maintenant que nous sommes sur leur territoire, ils se sont tus.

Pendant notre cheminement, Pascal nous fait découvrir avec passion et talent la nature.
Là un petit palissandre qui a déjà 100 ans, une ruche sauvage, une curieuse termitière, la plante des « belles mères »…elle est mortelle même au toucher

belmere.1196877193.jpg

, les lianes aux mouvements majestueux, les plantes parasites comme les plantes épiphytes comme les orchidées (elles ne prélèvent pas de nourriture sur leur hôte).

liane.1196877262.jpg

cameleon.1196877597.jpg

Au passage un bel oiseau virevolte au dessus de nos têtes. Mais toujours pas de lémurien .
Tout à coup des bruits au dessus de nous… « Où est-il ? Regarde dans le prolongement de cet arbre… Ah, oui ! qu’il est grand ! Il part … ». « Restez là, ils vont sûrement revenir à plusieurs. ».
Des groupes de randonneurs passent, nous attendons, attentifs à tout bruissement.
Et Pascal a dit vrai : l’un après l’autre les lémuriens reviennent et là c’est le grand bonheur. Des touristes nous ont rejoint et nos cousins les indri-indri sont là au dessus de nos têtes à « vivre leur vie », à nous épater avec leurs bonds de plus de 6 m entre deux arbres. Malgré leur poids, jusqu’à 15kg, ils s’installent sur des petites branches défiants toutes les lois de l’apesanteur.

indri1.1196877313.jpgindri2.1196877344.jpgindri3.1196877374.jpg

Quel chance nous avons !!!
Pascal nous attend tranquillement, il semble très fier de nous faire découvrir ces beautés de son pays.
Pascal habite Andasibe, la bourgade proche. Il est guide parce que c’est ici la seule activité des personnes qui ont fait des études. Pourtant il nous explique qu’il a appris l’hôtellerie et la cuisine et qu’il rêve de monter son restaurant.

pascal.1196877460.jpg Son épouse était étudiante, elle aussi dans l’hôtellerie ; maintenant elle brode et vend aux portes du parc son artisanat.
Ils n’ont pas d’enfant, ils viennent de se marier…samedi dernier ; nous sommes lundi et c’est un peu dur car au mariage il y avait beaucoup de monde. Les plats étaient confectionnés par …Pascal.

guidefemme2.1196877524.jpg
Alors si vous passez par là à Andasibe, dans les prochaines années, peut être que vous vous arrêterez au restaurant « Chez Pascal » et nous ne doutons pas instant que ça sera délicieux tant il nous a mis l’eau à la bouche pendant cette balade.
Gastronomie, nature et amitié font si bon ménage à Madagascar, Pascal et son épouse en sont les acteurs.

orchidees.1196877647.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *