La Loire, cet hiver 2012

La Loire, cet hiver 2012

Février 2012 .

Depuis quelques jours le thermomètre est descendu jours et nuits en dessous de – 10 degré.

Sur les bords de Loire à Orléans, nous avons droit à un spectacle inhabituel, la débacle. Naturellement j’ai pris mon appareil photo et ramené quelques images à partager.

Dans cette fin d'après midi les promeneurs sur les quais pour le spectacle de la nature.
Dans cette fin d'après midi les promeneurs sur les quais pour le spectacle de la nature.
En file indienne dans le courant...
En file indienne dans le courant...
Comme les galets les glaces se façonnent en s'entrechoquant.
Comme les galets les glaces se façonnent en s'entrechoquant.
Les canards ne semblent pas trop frigorifiés
Les canards se réchauffent en faisant de l'exercice
Un spectacle qu'il faut enregistrer malgré le froid.
Un spectacle qu'il faut enregistrer malgré le froid.

Le pont royal qui en a vu passer des débacles...
Le pont Royal en a vu passer des débacles !
Suivons le courant, hors des quais la nature semble encore plus sauvage. Nous sommes pourtant toujours à Orléans.
Suivons le courant, hors des quais la nature semble encore plus sauvage. Nous sommes pourtant toujours à Orléans.
Les lignes contemporaines du pont de l'Europe resisteront bien à cette armée de glaçons.
Les lignes contemporaines du pont de l'Europe résisteront bien à cette armée de glaçons.
Deux flots se croisent, le flot des voitures sur le pont et celui du fleuve chargé des blocs venus de loin.
Deux flots se croisent, le flot des voitures sur le pont et celui du fleuve chargé des blocs venus de loin.

versponteurop

Une réaction au sujet de « La Loire, cet hiver 2012 »

  1. Bien Bernard, tout le monde est inspiré par la Loire, je me suis rendu aussi sur les bords du Loiret, c’est beau aussi Amitiés Jany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *