8 mars. Femmes pygmées

8 mars. Femmes pygmées

Dans la forêt camerounaise nous avons rencontré une famille de pymées.

Après plusieurs kilomètres sur une piste de forêt, nous sommes arrivés à ce village.

Seuls une ou deux personnes dont le chef étaient là à notre arrivée . Nous ne nous étions pas annonçés. Mais au bout de quelques minutes tout le village est arrivé pour nous accueillir. Les femmes étaient au travail dans les clairières pour cultiver le manioc, les hommes devaient être à la chasse.

Nous avons appris que ces personnes qui vivaient dans la forêt gabonnaise avaient été attiré là pour la chasse. En effet les éthnies camerounaises de la région n’étaient pas du tout habituer à chasser, leur activité principale est plutôt la culture.

Très vite nos amis se sont organisés pour nous honorer : danse, discussions. Est ce qu’il y a un lien avec les présents que nous avions apportés (alcool et cigarettes) ?

Chaque parent nous a présenté ses enfants et particulièrement leur dernier bébé.

Comme d’habitude les séances de photos ont été très prisées. Devant moi ils se présentaient en famille ou en couple.

Les femmes jouaient de la musique pour accompagner les danses. Certaines dansaient.

pymeeenfant.jpg

pymee2cameroun.jpg

pygmeecameroun.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *