Actualité : violences sur l’Esplanade des Mosquées  à Jérusalem. Retour sur mon séjour en 2015 (voir tous les articles sur ce blog « Palestine »)

Carte Internet

 

En ce moment l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem  est l’objet d’un grave conflit entre l’État d’Israël et les musulmans. C’est à bon escient que je présente ainsi les graves troubles actuels à Jérusalem. L’Esplanade des Mosquées est le deuxième lieu saint des musulmans du Monde après La Mecque.  D’après la tradition islamique le Rocher qui se situe sur l’Esplanade est le point d’où Mahomet est monté au paradis.

L’esplanade des Mosquées et le Dôme du Rocher.

Pour les juifs c’est le lieu où Abraham a préparé son fils Isaac au sacrifice et le lieu où été construit le Temple de Salomon détruit par les romains en 70. De ce temple il ne reste que le soubassement occidental appelé Mur des Lamentations, au lieu des juifs du Monde entier.

Détail du Mur des Lamentations

Archéologues israéliens en recherche

Ce temple sacré dans l’histoire des juifs fait l’objet de nombreuses recherches archéologiques et le rêve de ceux ci est de le reconstruire.

Ce lieu est un havre de paix, mais régulièrement les israéliens en interdisent l’accès.

La coupole du Dôme du Rocher a été restauré par les jordaniens « gardiens » des lieux. Les parasols abritent du soleil pour la prière.

Au pieds de la mosquée Al-Aqsa, les femmes veillent là car cet édifice a été très souvent profané.

En juin 2015 nous visitions Jérusalem et la Palestine. Nous avons parcouru ces lieux avec le sentiment d’être sur une terre, très chargée religieusement, une terre dite Sainte amis qui est l’objet de conflit et de guerre . Touristes, nous avons pu découvrir ces lieux sans difficulté particulière. L’accès des touristes à l’Esplanade par la passerelle provisoire en bois qui enjambe le Mur des Lamentations était  sécurisé par un portique surveillé par l’armée israélienne.

La passerelle enjambe le Mur des Lamentations

Sur la passerelle

Malgré le calme qui régnait là, nous avons été témoins de scènes nous rappelant que le feu couvait toujours ; nous sommes arrivés sur l’Esplanade avec des visiteurs accompagnés de militaires !!! et immédiatement  des femmes se sont mise à scander des slogans en arabe (voir vidéo ci-dessous). Puis des groupes de très jeunes se sont mis à courir bruyamment à travers les lieux, provoquant parmi nous une certaine anxiété.

Dans la vieille ville de Jérusalem, vers l’entrée des musulmans à l’Esplanade des Mosquées

La révolte des palestiniens musulmans a été provoqué par la mise en place de portiques de sécurité sur ces entrées libres pour eux. Depuis le gouvernement israélien les a fait démonter (ce que nous avons vu à la TV) mais le problème de la reconnaissance de ce lieu saint  musulman reste entier et demeure un problème international qui devrait nous mobiliser plus quelque soit notre religion. Et si le St Sépulcre (chrétien) était interdit aux pèlerins occidentaux ?









Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *