De Tana à Antsirabe

De Tana à Antsirabe

Hier nous avons parcouru les 160 km qui séparent Tana de Antsirabe sur les Hauts plateaux.
Au centre de Madagascar.
Nous avons été impressionné par le courage et le travail développé ici tout au long de la route.
Les fondeurs d’aluminium qui travaillent nu pieds et fabriquent les marmites en aluminium. A partir de carcasse de moteurs ils fondent au charbon de bois et réalisent plus de 100 marmites par jour.
Ce qui nous a le plus étonné est le travail dans les champs, tout est travaillé à la main . A la bèche pour le labour et pour le reste toute la famille travaille dans les champs. Les cultures en terrasse demandent une surveillance de tous les jours, pour entretenir les murets et dans les champs pas une herbe.
A voir tout ce travail on se demande pourquoi ce pays un encore un des plus pauvres du monde…
Nous continuons notre péroiple en espérant troubver un moyen pour extraire les photos.
[Transmis le vendredi 6 Octobre 2006 – Matthieu]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *