Le Liban ce modèle qu’il faut abattre

Le Liban ce modèle qu’il faut abattre

Avec mon épouse nous sommes allés au Liban en juillant 2001.
Grace à notre hôte nous sommes allés au Nord puis au Sud, c’est facile 400km du Nord au sud. Nous avons commençé notre visite de Beyrouth par son Musée . Ce musée a été magnifiquement reconstruit après avoir été bombardé pendant la guerre de 74. Ce haut lieu du mélange des civilisations (Phéniciens, Egyptiens, Romains, Grecs) a été sauvé grâce à l’énergie déployée en pleine guerre par son Conservateur.
Qu’en est-il en ce moment ? Les bombardiers israéliens vont ils préserver ce patrimoine mondial ?
On peut en douter car ils nous démontrent qu’ils font peu de cas du patrimoine humain de ce pays . Déjà plus de 300 morts civils .
Je pense à ces enfants que nous avons rencontrés à l’intérieur du Fort des Français de Saida qui, sous les conseils d’une animatrice française, dessinaient leur ville qui s’embelissait tous les jours davantage (voir dernière photo).
Je pense à ces hommes et ces femmes rencontrés dans les souks de Saida et de Tyr si accueillant contrairement aux marchands de Marakech ou Tunis (voir 2 premières photos). Je pense à cette jeune fille croisée dans la citadelle de TYR qui avait attiré mon attention de photographe à cause de ses yeux très clairs (voir 3ième photo)
Le boulanger qui avait bien voulu poser pour être photographié dans son fournil avec toute sa famille.
Que sont-ils devenus ?
Pourquoi ces bombardements dévastateurs ?
La peur peut-elle faire réagir avec une telle ampleur ?
Je crois que nous sommes parvenus à une nouvelle étape de la guerre des civilisations, Occident contre Musulmans. L’Occident doit faire taire les musulmans et tous leur complices. ce n’est pas normal pour Bush que des hommes qui ne pensent pas pareil (comme au Liban) puissent vivre ensemble. Le pauvre Liban , terre de dialogue quotidien, nous montrait le chemin de la mixité des religions, il doit disparaître ; Bush n’admet pas le dialogue entre les hommes, il n’admet pas que chrétiens et musulmans vivent ensemble. Au fait Sarko l’admet-il, lui, le promoteur du communautarisme (chacun dans son coin)?
Au Liban même la liturgie se partage : nous avons visité dans la région chrétienne, une église qui pouvait servir aussi bien aux ortodoxes du village qu’aux catholiques romains. Quelle leçon de tolérance, ce pays.
Coment réagir à ce « symbolocide » ? Il me semble que ce n’est plus un problème de diplomatie mais un problème de civilisation : vivre ensemble …fraternité… Tiens je n’ai lu aucune déclaration du Pape, pourtant dans cette belle région un Jésus de Nazareth a si bien enseigné la fraternité entre les hommes, jusqu’à en perdre la vie… Quelques années plus tard c’est Mahomet qui a remis ça ! Ils ne sont plus entendus et pourtant tous se réclament d’eux.

Scan1900_3Scan1901_1
Scan1902
Scan1903

Une réaction au sujet de « Le Liban ce modèle qu’il faut abattre »

  1. bonsoir,

    Sarkozy ne se contente pas de faire du communautarisme, il se fait aussi porte parole du gouvernement israelien en ce moment…

    Vous avez raison pour le liban, il s’agit bien d’un symbolicide.

    Bien à vous,
    Sarah qui ne s’est pas rendu au liban ( j’aurais aimé) mais dans les territoires occupés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *