Comme je l’écrivais dans mes précédents articles, récemment nous avons visité plusieurs monuments historiques à Séville, Cordoue et Grenade .

La plupart du temps mon épouse utilisait l’audiophone prêté à l’entrée de la cathédrale et moi je photographie selon mes coups de cœurs.

Mon petit bonheur a été d’installer sur mon appareil photo un téléobjectif et de balayer les voûtes, les endroits inaccessibles à l’objectif ordinaire. C’est ainsi que j’ai ramené les images que je vous fais partager ici en diaporama.

Longue focale dans la Cathédrale de Séville

Retable de la capilla Mayor, le plus grand du Monde

Ce retable illustre en 45 scènes la vie de Jésus, en partant de la nativité au centre en bas. Les connaisseurs reconnaîtront aisément les différents moments.Malheureusement je n’ai pu photographier l’ensemble des scènes, coup de cœur oblige !

Sa surface est de 220 m2,  1500 figurines sont ciselées dans le bois de cèdre, 1200 kg d’or fin ont été nécessaire.

Ce chef d’œuvre a été commencé par le sculpteur flamand Pieter Dancart en 1482 et terminé par d’autres en 1564. Sa restauration a débuté en 2012 et vient d’être mis à la contemplation du public. Voir aussi cette vidéo Youtube !

A noter que pour faciliter la lisibilité des scènes de la partie haute (20m)  le sculpteur les a réalisé plus grandes.

img_3451

Vue d’ensemble du retable… 20 m de haut

 

Diaporama…

Premier registre Saint Joachim et Ste Anne Naissance de la Vierge La nativité de Jésus La circoncision de Jésus Deuxième registre La présentation de Jésus au Temple Le Baptême de Jésus Troisième registre La flagelation Le couronnement d'épines La spoliation du Christ Quatrième registre L'Ascension du Christ Les limbes La Cène d'Emaus
<
>
La présentation de Jésus au Temple

(Cliquer sur les flèches pour explorer le retable)

Longue focale dans la Cathédrale de Grenade

A Grenade nous avons naturellement visité l’ALHAMBRA et les jardins exceptionnels de la Généralife. Nous avons aussi aimé la cathédrale de style gothique et renaissance du XVIème siècle.

Avec mon téléobjectif j’ai exploré la Capilla Mahor (le chœur). La nef principale domine l’autel de 45m.

Le choeur de la cathédrale de Grenade

Le chœur de la cathédrale de Grenade

 

Le flamenco

En dehors des beautés que nous a laissé le passé sur cette terre si riche de civilisations, nous avons découvert le flamenco.

Des spécialistes assurent que cette musique et cette danse sont issus de la rencontre entre la culture autochtone espagnol avec  celle des gitans venus d’Inde. Cette explication me plait bien tant le mélange des cultures pose problème dans notre société européenne actuelle.

Au delà de ces considérations plutôt politiques, quel bonheur d’être spectateur de flamenco.

Nous avions choisi la Casa de la Mémoria, calle Cuna à Séville

Plus »

A Séville, Cordoue et Grenade lors de notre balade en Andalousie, il y a un petit-bonheur que nous nous accordions le plus souvent possible, la recherche du resto « unique » .

Tout comme le patrimoine monumental réserve des surprises agréables, les tapas espagnoles ont ravi nos papilles…sans oublier le verre de vin rouge toujours si chaleureux.

carte-andalousie

Dans ce premier billet de notre découverte des trois principales villes d’Andalousie sera de tenter par l’image de vous faire partager ces moments si agréables.

Grignoter des tapas !

Plus »