Rencontre avec un commerçant pas comme les autres

Rencontre avec un commerçant pas comme les autres

Dans quelques jours nous partons de nouveau à Madagascar sur la côte Est. L’année dernière nous étions dans le Sud. (Voir dans les archives de ve blog à octobre 2006).

Nous visitons ce pays parceque nous avons eu la chance de rencontrer William Rajaobelina.

Mr William dirige le Comptoir Malgache à Orléans. Il nous a tant « vanté » son pays d’origine que nous nous sommes décidé à partir. Et puis comme il nous proposait un circuit riche et équitable (pas les prix des opérateurs de voyage) nous avons fait le pas de ces 11 heures de voyage de l’autre coté de notre globe.

Monsieur William tient seul sa boutique ; il s’agit d’une caverne d’Ali Baba malgache. Tous les trésors (le bois, les pierres, les bijoux, les médecines traditionnelles, les papiers décorés, etc…) des artisans de Madagascar sont là, à portée de main des orléannais qui semblent bien apprécier.

Et puis Mr Rajaobelina est un militant du commerce équitable. Il veut proposer à la vente que des articles produits par les artisans sans les intermédiaires qui « s’en mettent plen les poches ». Il connaît ses fournisseurs (que nous avons rencontré au marché de Tananarive) . Il affirme qu’il achète à des prix qui permettent aux ouvriers de gagner leur vie par leur travail. Il refuse d’être l’un de ces commerçants qui pillent l’Afrique et l’Asie pour des consommateurs en mal d’exotisme.

J’ai constaté lors d’un salon que Mr Rajaobelina a su s’intégrer dans la mouvance des défenseurs du développement durable d’Orléans.

Voilà pourquoi ma rencontre avec William a été si enrichissante. Et c’est pourquoi nous lui faisons confiance pour nous faire découvrir son pays . Il se veut être un pont entre la France, son nouveau pays , celui de ses enfants et Madagascar le pays de son enfance. Quel merveilleux métissage.

Mr Rajaobelina est un commerçant, c’est son métier, et en plus un commerçant militant …et tout simplement bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *