Quelques jours en compagnie d’un saint-Ponais…

Quelques jours en compagnie d’un saint-Ponais…

Les saint-ponais sont les habitants de Saint Pons de Thomières (Hérault)…

 

C'est ici
C’est ici

Saint Pons de Thomières est une commune de près de 2000 habitants, au Nord-Ouest de Béziers, au pieds des Cévennes.

Saint Pons se situe entre les vignobles du Minervois et celui de St Chinian .  Cette bourgade se situe dans les Cévennes, le réservoir de pluie du Languedoc. Saint Pons se marient l’eau et vin  !

Fin juillet 2016, nous avons eu la chance de passer un moment avec L., Saint-Ponais de toujours. Avec lui nous avons partagé sa passion pour le Pays. Il nous a fait visiter sa cathédrale, la célèbre carrière de marbre blanc, rose. Et lors de soirées inoubliables L. nous a fait découvrir son trésor nommé truffe et fait rêver de grottes.

Visite de la cathédrale

L. le saint-Ponais, se propose d’aller chercher la clef de la « cathédrale » que détient le patron du magasin « Vins et grains » sur la place du marché et nous entraine dans une visite inoubliable.

Une cathédrale dans cette petite bourgade !!! Étonnant !

Saint Pons de Thomière a toujours été pour les « voyageurs » des périodes anciennes, un lieu de passage entre  le littoral méditerranéen et les profondeurs de la France via les Cévennes . Pas étonnant qu’une abbaye ait été fondée là, en 936 par le conte Pons de Toulouse . Le diocèse, siège de l’évêché avec sa cathédrale, a été créé en 1318 jusqu’en 1790.

Malheureusement il ne reste rien de l’abbaye bénédictine ; seule l’église abbatiale, la cathédrale domine le bourg.

Imposante...au coeur de la ville
Imposante…au cœur de la ville
IMG_1903
Restes des fortifications du XIIIème siècle. Au pieds desquelles, toutes la journée, camions et voitures circulent bruyamment. Il faut attendre le soir pour faire cette photo.

 

Détail des fortifications de la Cathédrale
Détail des fortifications de la Cathédrale
Portail Nord du XII "Porte des morts"
Portail Nord du XII « Porte des morts »
Le bas relief "La Lune"
Le bas relief de droite « La Lune »
Le bas relief de gauche : Le soleil
Le bas relief de gauche : Le soleil

 

Le tympan Ouest XI était au Moyen Âge l'entrée de l'Abbatiale
Le tympan Ouest XI était au Moyen Âge l’entrée de l’Abbatiale
Tympan portail ouest "la crucifixion"
Tympan portail ouest « la crucifixion »
Portail ouest "La cène et l'Ascension"
Portail ouest « La Cène et l’Ascension »

Ce portail roman du XI du siècle était l’entrée principale de l’abbatiale jusqu’en 1711.  A cette date une façade de style classique a été construite, c’est par là que nous entrons dans la cathédrale.

Nous sommes émerveillé par le chœur où les veinures du marbre rouge et blanc dominent.

Le chœur clos e 1771 par des grilles en fer forgé et doré.
Le chœur clos e 1771 par des grilles en fer forgé et doré.

Puis passé les grilles, nous découvrons l’orgue qui fait la fierté des Saint-Ponais. Malheureusement nous ne pourrons pas profiter de ses voix préservées depuis sa création en 1711, un  concert avait lieu le dimanche qui a suivi notre visite comme tous les dimanches après midi de l’été..

IMG_1862
L’orgue construit en 1711 par les célèbres facteurs Micot de Toulouse . Il est l’un des mieux conservé .

Tranquillement L. notre hôte nous entraine dans la sacristie, le lieu où les officiants se préparent . Elle se situe derrière le fameux portail ouest abandonné ( voir plus haut)  .

Sacristie monumentale et romane
Sacristie monumentale et romane
le cloché
le clocher
Un chapiteau préservé du temps à l'intérieur de la sacristie
Un chapiteau préservé du temps à l’intérieur de la sacristie
Bénitier en marbre
Bénitier en marbre

L. notre hôte a sûrement d’autres beautés à nous faire découvrir dans cette Cathédrale, classée sur la liste des Monuments Historiques en …1840, mais il doit nous accompagner à la marbrière « Marbres de France ».

Visite de la marbrière « Marbres de France ».

« Après le tunnel de la gare, prenez à gauche en direction du lieu dit « Les marbrières »…  » Vous verrez d’abord les toits des bâtiments de l’ancienne usine textile qui fabriquaient  jusqu’à sa fermeture il y a 15 ans, des couvertures en poil de chameau renommées, puis à gauche l’entrée de « Marbres de France » où nous sommes attendus par le sculpteur, un ami. »

A l'entrée de l'exploitation, cette sculpture ...
A l’entrée de l’exploitation, cette sculpture …

L. connait bien ce  lieu , ce serait lui qui a facilité la reprise de cette carrière de marbre ; il a découvert des sources indispensables pour alimenter en eau cette exploitation. En effet refroidir les machines de coupe nécessite énormément d’eau.

Les chantiers d’extraction des blocs de marbres se situent dans le haut de la montagne dans des lieux différents selon la couleur et le type de marbre (voir plus loin le site internet ). Ces lieux sont interdits à tous visiteurs . Nous nous sommes donc arrêtés dans les ateliers et nous avons pu rencontrer l’un des sculpteurs.

Une exploitation spécialisée extrait les blocs de marbres de la montagne. Ces blocs sont transportés sur le lieu de coupe. Et des plaques reviennent à Saint Pons.
Une exploitation spécialisée extrait les blocs de marbres de la montagne. Ces blocs sont transportés en Espagne pour la coupe. Les plaques de plusieurs épaisseurs et de plusieurs types de marbres reviennent à Saint Pons pour être sculptées ou tout simplement usinées.

 

Des modèles sont exposés dans une immense salle.
Des modèles sont exposés dans une immense salle.

IMG_1745

Les sculptures de cette marbrerie moderne se retrouvent dans le Monde Entier… Hong Kong et Mandelieu, Paris, etc… et peut être dans ma salle de bain !

Le sculpteur
Le sculpteur
Quelques petites sculptures comme des "chefs d’œuvre".
Quelques petites sculptures comme les « chefs d’œuvre » d’un compagnon du devoir.
Le robot sculpteur, pas un "concurent" mais un soutien indispensable pour les pièces de séries et les dégrossissages.
Le robot sculpteur n’est pas un « concurrent » mais un soutien indispensable au sculpteur pour travailler les pièces de séries et les dégrossissages.
La coupe avec beaucoup de poussière et d'eau de refroidissement
La coupe avec beaucoup de poussière et d’eau de refroidissement

Pour en savoir plus sur l’exploitation, les produits, les types de marbre extraits , aller sur le site internet des « Marbres de France »

Les deux passions de L.

Les truffes .

Il a dressé son jeune chien à l’accompagner dans sa cueillette des truffes :  « … est efficace mais se laisse facilement divertir par un lapin qui passe ! » . L. a dû acheter  une parcelle de forêt tout spécialement pour sa récolte avec de magnifiques chênes truffiers.

Il aime nous faire déguster une brouillade au beurre truffé. Il a conservé dans un petit bocal quelques truffes blanches d’été.

Une truffe noire...
Une truffe noire… photo de L.
IMG_1959
Truffe blanche en coupe

 

 La deuxième passion de L. est la spéléologie.

Depuis son enfance L. explore sans relâche les grottes du pays Saint-Ponais. Aidé par un puissant logiciel il a exploité les millions de relevés de terrain. « Parfois faire des relevés précis est l’occasion de découvrir une cavité près de laquelle pourtant nous passions régulièrement « .

Feu d'artifice sur l'écran de visual topo...des grottes en 3D !
Feu d’artifice sur l’écran de visual topo…des grottes en 3D !
Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.

Je ne l’ai pas accompagné dans une de ses explorations, peut être aurait-il fallu agrandir pour moi, un des étroits « boyaux » qui mènent  au paradis de L.!

Cependant devant l’ordinateur de L.  j’ai pu m’émerveiller devant des centaines de photos comme celles qu’il me confie ici .  Comme les architectes et sculpteurs des cathédrales, la nature dans les entrailles de la montagne me fascine .

Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.
Photo de L.

Il me reste à profiter du calme et du repos de ces nombreux ruisseaux et rivières qui coulent dans le pays de St Pons de Thomières.

IMG_1697

Le château d'eau du Languedoc-Roussillon...

IMG_1724

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *