Croyants ensemble

Croyants ensemble

J’ai vu et entendu, ensemble un Imam, un pasteur, un évêque…

Hier soir nous avons répondu à l’invitation du Centre Œcuménique de La Source dans une église d’Orléans.
Plusieurs confessions orléanaises étaient représentées, les juifs, les musulmans, les orthodoxes, les églises chrétiennes et les catholiques.
Les organisateurs ont égrainé le nom des victimes des attentats de Paris,  au journal Charlie Hebdo, dans le magasin cacher et parmi les policiers, puis 3 portes-paroles des confessions présentes se sont exprimés.

Devant l'autel les représentants des confessions orléannaises
Devant l’autel les représentants des confessions orléanaises

J’ai noté que l’imam de la mosquée d’un quartier d’Orléans, porte parole des musulmans, a déclaré que « de cette grave épreuve nous sortirons grandis grâce aux valeurs qui nous unissent ». Le religieux à rappeler le Coran  » quiconque tue une personne c’est l’humanité entière qu’il tue ». S’adressant à un public connaisseur il a précisé que  » le meurtre est un péché capital ». Il a conclu par son souhait de « construire ensemble un projet de société pour la liberté d’opinion et de conviction ».

Texte de cet Imam : CO-Interreligieux-RIFAI-150115

L’évêque d’Orléans a mis l’accent sur la rencontre et la fraternité « qui est un combat car il n’y a pas de liberté sans égalité et sans fraternité ». Précisant que la tolérance n’est pas la fraternité.
L’évêque au nom des chrétiens conclue en rappelant  » nous n’avons un seul père, nous sommes tous frères ».

L'évêque d'Orléans s'exprime
L’évêque d’Orléans s’exprime

La représentante de la communauté juive remplaçant le rabbin a regretté l’antisémitisme et s’est souvenu des 3 enfants toulousains tués dans leur école en 2012.

Dans un deuxième temps les représentants des communautés ont lu des textes importants de Défenseurs de la liberté dont Martin Lutter King et Mandela.

Le troisième moment de ce rassemblement a été consacré aux « engagements » de toutes composantes de la société, des artisans, ouvriers, aux artistes, religieux, poètes, militants, enseignants pour œuvrer dans le respect des autres, la fraternité.

La foule des croyants présents
La foule des croyants présents

L’église était pleine, on estime à 1000 le nombre de personnes présentes. Certes le public était plutôt  âgé (horaire pas très adapté à ceux qui travaillent) et relativement homogène en matière d’origine , pas suffisamment  à l’image de nos quartiers (mais pas plus que lors des gros rassemblements dont les médias nous ont noyé). Dommage que nos amis musulmans soient venus encore plus nombreux, même avec leur habitudes vestimentaires, ils auraient été en confiance. A cette rencontre les « Je suis Charlie » ont tendu la main aux « Je ne suis pas Charlie » ;  j’ai l’impression que les participants par leurs engagements dans la vie quotidienne ne veulent pas voir la France coupée en deux entre les « Je suis Charlie » et les autres.

Heureusement ! même à Orléans… personne n’a entonné la Marseillaise…c’est le chant de paix de St François d’Assise qui a réuni l’assistance.

J’ai beaucoup apprécié cette rencontre après cet événement d’une extrême gravité pour le vivre ensemble. J’espère que d’autres rencontres interreligieuses auront lieu pour se connaître , pour se comprendre, pour  vivre ensemble nous n’avons pas le choix dans notre environnement mondialisé.

Voir aussi le document de cette cérémonie : CO-Interreligieux-150115

Une réaction au sujet de « Croyants ensemble »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *